CNPS Express - 06 février 2008

 

 

PREMIERE CONVENTION DU CNPS : UN VENT LIBERAL S'EST LEVE

La première convention du CNPS « soins de proximité, les libéraux de santé s'engagent » a rassemblé 150 libéraux de santé à Paris pour apporter leur contribution dans le débat des EGOS et réaffirmer les principes de l'exercice libéral auquel ils demeurent attachés tout en étant prêts aux adaptations et aux nouvelles exigences des évolutions de la pratique et des besoins des patients. A partir d'Un diagnostic commun, des orientations prioritaires ont été définies, la première étant la nécessité urgente pour chaque profession de redéfinir les missions et notamment la volonté de reconduire un cadre conventionnel collectif comportant des règles pérennes et une égalité de traitement avec le secteur public. Ces orientations vont alimenter les réflexions du Bureau et du Conseil d'Administration du CNPS qui formuleront un ensemble de propositions destinées à alimenter les réformes en cours. Les libéraux de santé sont en mouvement et souhaitent participer à la réforme de la santé pour apporter leurs propositions originales, mais également pour s'opposer aux initiatives d'étatisation via la résurrection des maisons de santé ou des centres de santé intégrés de 1981!

Retrouvez les synthèses des différentes tables rondes et le contenu de cette manifestation sur le nouveau site du CNPS : www.cnps.fr

Lire la note de presse sur la synthèse de la convention


 

CONFERENCE PRESIDENTIELLE SUR LA PROTECTION SOCIALE : C'EST AUJOURD'HUI

Le Président de la République réunit aujourd'hui le gouvernement et les partenaires sociaux à l'Elysée pour élaborer l'agenda 2008 des réformes en matière de protection sociale. Il s'agira aussi de faire mettre en cohérence cet ensemble de réformes à venir et de déterminer les responsabilités de chacun.

Le chef de l'Etat souhaite que l'accès aux soins soit amélioré, la qualité des soins renforcée, et que soient proposées des solutions durables pour mieux organiser l'hôpital. Enfin, il demandera aux partenaires sociaux de "définir les conditions de l'équilibre financier de l'assurance-maladie".

 

EGALITE DES SOINS : LES EUROPEENS PARTAGES SUR UNE HAUSSE DES COTISATIONS

Une enquête réalisée par l'institut CSA montre que les Européens sont partagés à propos d'une augmentation des cotisations obligatoires pour diminuer les inégalités en matière de soins et de santé. Plus de trois-quarts des Suédois et des Britanniques sont favorables à une augmentation de ces cotisations pour permettre à tous les citoyens d'avoir accès à des soins de qualité équivalente alors que Français et Allemands y sont opposés massivement. Les Italiens sont les plus partagés sur cette question.

 

LE SNMKR TRAVAILLE SUR LA FIN DE CARRIERE DES KINES

Une délégation du Syndicat National des Masseurs-Kinésithérapeutes Rééducateurs a été reçue lundi 28 janvier au Ministère des affaires sociales pour traiter du dossier de l'Adaptation de la fin de carrière et du cumul emploi / retraite. A travers ce dossier il s'agit de permettre une réduction d'activité en fin de carrière compensée par une pension de retraite partielle. Pour être attractif ce système devra être simple, souple et financièrement intéressant pour le retraité/actif. Ceci sera revu lors des négociations de la « revoyure » de la loi de 2003 sur les régimes de retraite, à partir de mars prochain.
Lire le communiqué

 

LA FFMKR POUR UNE AUGMENTATION DU NOMBRE D'ÉTUDIANTS ADMIS EN 1ère ANNÉE D'IFMK

Dans un courrier adressé le 28 janvier à la Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, la Fédération Française des Masseurs-Kinésithérapeutes Rééducateurs demande pour l'année 2008/2009 une augmentation du nombre d'étudiants (1929 pour l'année 2007/2008) admis en 1ère année d'études dans les IFMK notamment avec une répartition régionale préférentielle dans les IFMK des zones déficitaires en masseurs-kinésithérapeutes et un recrutement régional. La FFMKR souhaite à cette occasion faciliter les transferts de tâches entre professionnels de santé et surtout la coopération interprofessionnelle.
Lire la Newsletter

 

LA F.N.I. AUDITIONNEE PAR LA COMMISSION LARCHER

Dans le cadre de la réflexion sur les missions de l'hôpital et de leurs évolutions, la Fédération Nationale des Infirmiers a été auditionnée et a formulé plusieurs propositions concrètes. Il s'agit, notamment de :
» valoriser la recherche en soins primaires et développer une recherche en soins infirmiers comme il en existe dans les autres payas européens
» intégrer la formation d'infirmier dans le cursus universitaire pour renforcer l'attractivité de la profession et faire évoluer le contenu de la formation.
Lire les propositions de la FNI 

 

LE ROLE DES ORTHOPHONISTES SOUS EVALUE DANS LE PLAN ALZHEIMER

La Fédération Nationale des Orthophonistes, se félicite de l'orientation donnée au plan national de lutte contre la maladie d'Alzheimer 2008-2012, destiné, entre autres, à accélérer les efforts de la recherche même si elle n'a pas approuvé ce financement en partie par les franchises appliquées sur les actes paramédicaux, sur les médicaments et sur les transports sanitaires. La FNO note toutefois que le travail des orthophonistes est largement sous évalué dans le rapport qui a servi de base à ce plan, rapport remis par le professeur Ménard au Président de la République en novembre 2007, alors que la communication reste un élément fondamental à prendre en charge dans le traitement de cette maladie.
Lire le communiqué de presse de la FNO 

 

LES PODOLOGUES ET L'ASSURANCE MALADIE SIGNENT UN ACCORD POUR LA PRISE EN CHARGE DES DIABETIQUES

L'UNCAM et la Fédération Nationale des Podologues viennent de signer un accord pour la prise en charge des actes de prévention et des soins podologiques des patients diabétiques. Chaque année les complications liées au diabète représentent 15 000 amputations chez les malades. Pour l'UNCAM et la FNP, il s'agit d'une démarche de prévention et d'amélioration de la qualité des soins.
Lire le communiqué de l'UNCAM

 

POUR LA CSMF LA TRANSPARENCE DES DEVIS NE DOIT PAS ETRE UN ECRAN DE FUMER

La ministre de la santé dans un entretien au Journal La Croix annonce que les dépassements « abusifs » d'honoraires seront sanctionnés financièrement, et que les médecins pratiquant des dépassements d'honoraires devront "présenter un devis écrit au patient avant d'engager les soins" à partir de 80 à 100 € La CSMF est favorable à la mise en œuvre de devis pour les médecins dans le cadre d'actes importants ou impliquant des dépassements d'honoraires qu'elle considère comme une mesure de transparence et d'information légitime du patient que les médecins libéraux d'ailleurs pour la plupart d'entre eux pratiquent déjà de leur propre initiative. En revanche la CSMF regrette qu'à travers la systématisation des devis on tente de créer un climat de suspicion entre les patients et leur médecin.
Lire le communiqué de la CSMF

 

PREMIERES ELECTIONS A L'ORDRE NATIONAL DES INFIRMIERS 

Les premières élections à l'Ordre National des Infirmiers nouvellement créé par la loi du 21 décembre 2006, sont programmées pour le 4 avril 2008 au niveau départemental, le 25 juin au niveau régional et enfin le 3 novembre 2008 pour le Conseil National.
http://www.convergence-infirmiere.fr

 

LE SYNDICAT DES BIOLOGISTES EXPORTE SON SAVOIR FAIRE

La démarche professionnelle de Bio Qualité intéresse les pays du Maghreb. Déjà un Diplôme Universitaire Qualité organisé par Paris V à Monastir a formé plus de 30 biologistes. La Tunisie a opté pour une démarche comparable à celle de Bio Qualité. Son lancement officiel, en présence du Ministre Tunisien de la Santé, est prévu pour février. Ces liens formalisent l'idée lancée par Jean Benoit lors des Journées Internationales de Biologie 2007 : la création de la Fédération des biologistes euro-méditerranéens dont le bureau est actuellement basé à Tunis.
http://www.sdbio.fr/sdb.htm

 

LE SML S'INTERROGE SUR LES ARS

Commandé par la ministre de la santé, le rapport du préfet Ritter sur les futures Agences régionales de santé - qui doivent voir le jour en 2009 - dresse un constat partagé sur les failles de la gouvernance de notre système de santé en raison d'un enchevêtrement de structures aux compétences floues et parfois contradictoires et d'un cloisonnement entre les acteurs de santé, notamment l'hôpital et la médecine de ville. L'idée des ARS est de mettre un pilote unique dans chaque région. Le but du rapport est de proposer une configuration du poste de pilotage régional. Le SML pointe le silence du rapport sur la question des acteurs de la contractualisation. Qui représentera les médecins et les professionnels de santé dans les régions ? De la réponse à ces questions essentielles dépend la réussite de cette réforme. Elle ne marchera pas si ceux qui seront appelés à contractualiser au nom des médecins et des professionnels de santé ne sont ni représentatifs, ni légitimes...
La newsletter du SML

 

LES VETERINAIRES ONT LEUR OBSERVATOIRE DES TARIFS DE PROPHYLAXIE 

Dans un souci de synergie, le Syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral (SNVEL) répertorie et confronte, depuis l'été dernier, les tarifs de prophylaxie pratiqués dans les départements. Le double objectif du SNVEL est de mettre à la disposition de chaque département un comparatif permettant de se situer dans l'éventail des tarifs et de constituer une liste de diffusion des vétérinaires participant aux commissions pour faire circuler l'information d'un département à l'autre.
http://www.depecheveterinaire.com/breve.asp

 

RAPPORT ATTALI : LES REACTIONS DE L'U.S.P.O.

Suite à la publication du rapport Attali attaquant les 3 piliers de la Pharmacie, l'Union des Syndicats de Pharmaciens D'officine a mis en place une Cellule de Crise Exceptionnelle. Lever le Numerus Clausus est une hérésie à l'heure où le gouvernement doit trouver des mesures incitatives pour les professions qui n'en ont pas afin de les réinstaller dans les zones désertés. Supprimer le Monopole n'apportera quasiment aucun gain de pouvoir d'achat. La consommation de ses produit ne représentant aujourd'hui que 29€/an. Les grandes et moyennes surfaces n'apportent aucune garantie sur des baisses de prix. Ouvrir le Capital est un pari risqué et va à l'encontre de la position du gouvernement qui l'a défendu contre l'avis de la commission Européenne depuis plusieurs mois. Malgré les propos rassurant du président de la République, l'U.S.P.O. va communiquer un certain nombre d'éléments, pour conforter la position actuelle de l'Elysée, et contrecarrer les prises de positions de Michel Edouard Leclerc.
http://www.uspo.fr/

 

PROGRES THERAPEUTIQUE 2007 : LE LEEM PUBLIE SON RAPPORT ANNUEL

Comme elles le font chaque année, les entreprises du médicament ont présenté le bilan de leurs avancées au service du progrès thérapeutique Le bilan 2007, fait apparaître 51 situations thérapeutiques améliorées, plus particulièrement dans les champs des cancers, des maladies rares et des maladies du vieillissement (champ qui regroupe les avancées en diabétologie, ophtalmologie et en cancérologie spécifiques des personnes âgées). Il reste dans la moyenne des cinq dernières années (50) : cette stabilité est néanmoins préoccupante alors même que la recherche ne cesse de progresser notamment aux Etats-Unis où 2778 produits sont en développement clinique.
Lire le rapport du LEEM
Communiqué et dossier de presse LEEM - MEDIA

N'hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer ( cnps@cnps.fr).

 
Recherche