CNPS Express - 20 février 2008

LA DEUXIEME PHASE DES ETATS GENERAUX DE L’ORGANISATION DE LA SANTE DEBUTE DEMAIN

Après une première phase exclusivement orientée sur les médecins généralistes, les Etats Généraux de l'Organisation de la Santé (EGOS) entament dès demain la deuxième phase exigée conjointement par le CNPS et l’UNPS pour associer les autres libéraux de santé, y compris les médecins spécialistes de proximité, (eux aussi oubliés de la première phase !) : pédiatres, gynécologues, ophtalmologues et  psychiatres.

Au total, 10 réunions sont programmées jusqu’au 26 mars pour aborder :

  • Le rôle de chaque profession dans l’organisation des soins de premier recours.
  • L’adaptation du dispositif de formation aux enjeux de l’organisation de soins.
  •  Les relations avec les autres professionnels de santé.
  • L’accompagnement à l’installation et les modalités d’exercice.

 

LA FEUILLE DE ROUTE DE LA MINISTRE DE LA SANTE POUR 2008

Dans les colonnes du Quotidien du Médecin, Roselyne BACHELOT précise les grandes lignes de son projet de loi sur l'accès aux soins annoncé pour l'été prochain. Elle entend donner « un périmètre large » aux futures Agences Régionales de Santé, regroupant médecine de ville, hôpital et médico-social. D’autre part, la ministre souhaite « mutualiser les ressources » des hôpitaux, sous forme de regroupements, toutefois, sans fermeture.

Comme le ministre du Budget, la ministre de la Santé est « réservée » sur l'idée d'un « bouclier sanitaire », qui permettrait de plafonner les dépenses restant à la charge des patients.

 

LA CSMF REÇUE A L’ELYSEE

Pour la 1ère fois depuis la création des syndicats médicaux, la CSMF, premier syndicat médical français, a été reçue par le Président de la République à l’Elysée et ce, à la demande de celui-ci. Cette rencontre intervient à un moment particulier du calendrier des réformes juste avant les élections
municipales et dans un contexte qui survient après plusieurs mois de tensions entre la CSMF et le Gouvernement.

Cet entretien a permis à la CSMF d’exprimer ses inquiétudes et les attentes des médecins libéraux. A la sortie, deux chantiers sont ouverts : la création du secteur optionnel en priorité dans les établissements privés et la mise en œuvre de la CCAM clinique. Des engagements sont pris de la part du chef de l’Etat dont ceux de ne pas conduire notre système vers un système étatisé à la britannique et d’impliquer les médecins libéraux dans la réforme de l’hôpital. Enfin, le chef de l’Etat, qui fait de la CSMF son principal partenaire pour les réformes futures a donné rendez-vous à la Conf’ à l’automne pour un premier bilan d’étape

Lire la note de presse de la CSMF

 

UNE CAMPAGNE NATIONALE D'INFORMATION POUR ATTIRER LES JEUNES VERS 150 METIERS DE L'HOPITAL

Le ministère de la Santé va lancer une grande campagne de communication et d'information sur les métiers de l'hôpital, pour palier aux départs à la retraite massifs prévus dans les années qui viennent. Une grande campagne nationale d'information qui reposera sur des spots diffusés à la télévision, est prévue pour attirer les jeunes sur les carrières hospitalières très diverses parmi lesquels infirmiers, médecins, radiologues, ou encore des emplois administratifs. 150 métiers sont concernés.

Au moment où on parle aussi de difficultés de recrutement chez les libéraux de santé, dans les zones sous-médicalisées, on aimerait bien voir l’Etat engager des moyens pour faire la publicité de nos métiers. Chiche !!!!

 

LES MINISTRES DE LA SANTE ET DU BUDGET POUR UN COUP D’ARRET A LA SURCONSOMMATION DE MEDICAMENTS

Les ministres de la Santé, du Budget et des Comptes Publics ont exposé leurs propositions pour lutter contre la surconsommation de médicaments à l’Assemblée Nationale devant la Mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la Sécurité sociale (MECSS).

Pour la ministre de la Santé, les solutions sont déjà mises en place dans le cadre de la LFSS 2008 à travers des contrats individuels facultatifs proposés aux médecins pour les inciter à prescrire moins en échange d’un intéressement. Elle estime aussi qu’il faut une limitation de la « promotion du médicament » par l'industrie pharmaceutique et propose un contre-pouvoir par les institutions publiques à la visite médicale. De son côté le ministre du Budget entend privilégier les systèmes conventionnels, et souhaite davantage de concertation à ce sujet avec l'industrie pharmaceutique

 

DOSSIER PHARMACEUTIQUE : PROLONGATION DE L'EXPERIMENTATION

L´expérimentation du dossier pharmaceutique (DP) lancée par l´Ordre National des Pharmaciens sera prolongée jusqu´au mois de juin prochain. La CNIL vient d’en autoriser le principe.

Cette expérimentation menée dans six départements (Doubs, Meurthe-et-Moselle, Nièvre, Pas-de-Calais, Rhône, Seine-Maritime) permet aux pharmaciens de consulter, avec l´accord du patient, les quatre derniers mois de l´historique des délivrances de médicaments via un dossier pharmaceutique sur Internet.

 

DEUXIEME CONVENTION DU CNPS – VENDREDI 14 MARS 2008
REGIONALISATION DU SYSTEME DE SANTE ET CREATION DES ARS : LES LIBERAUX DE SANTE AGISSENT

Hôtel Holiday Inn Paris République - 10 place de la République - 75001 PARIS

Inscrivez-vous dès maintenant pour participer au deuxième grand débat organisé par le CNPS et apporter votre contribution sur la régionalisation. La deuxième convention intitulée « Régionalisation du système de santé et création des ARS : les libéraux de santé agissent » se déroulera le 14 mars avec ceux qui conçoivent les contours de la future réforme et des représentants de terrain des libéraux de santé. Ensemble les libéraux de santé, nous dirons quelles missions nous voulons voir attribuer aux ARS, comment nous voulons les voir fonctionner et qui doit les animer.

Télécharger le programme

S’inscrire : cnps@cnps.fr

 

CNSD : 6EME SEMAINE DE SUSPENSION DES GARDES DENTAIRES

Face à l’iniquité de traitement entre médecins généralistes et chirurgiens-dentistes, la Confédération Nationale des Syndicats Dentaires (CNSD), a appelé il y a 2 mois les chirurgiens-dentistes à suspendre leur participation volontaire à la garde des dimanches et jours fériés, déplore que l’unique réponse des pouvoirs publics soit la réquisition préfectorale et non des propositions sur l’organisation et sur la valorisation des indemnités d’astreinte…

Jusqu’à l’obtention de réponses satisfaisantes, la CNSD demande aux chirurgiens-dentistes de poursuivre le mouvement mais de répondre à toute réquisition préfectorale afin d’assurer les urgences traumatiques, infectieuses et inflammatoires et contribuer ainsi à la permanence des soins auprès de leurs patients.

Pour la Confédération Nationale des Syndicats Dentaires, les pouvoirs publics doivent d’autre part prendre leurs responsabilités et respecter les engagements conventionnels qu’ils ont approuvés.

Lire le communiqué de presse de la CNSD

 

LES KINES RENCONTRENT LE DIRECTEUR DE L’UNCAM

Le SNMKR et la FFMKR ont rencontré le directeur de l’UNCAM respectivement le 13 et 14 février. A l’ordre du jour le bilan de l’application de la convention d’avril 2007 et le point sur les dossiers en cours.

La situation de l’ASV a également été évoquée.

Lire les comptes-rendus de ces deux rendez vous :

Lire la newsletter de la FFMKR

Compte-rendu du SNMKR

 

NOUVELLES FORMES DE COOPERATION ENTRE PROFESSIONNELS DE SANTE : LA FNI REPOND A L'AUDITION PUBLIQUE DE LA HAS

La FNI a répondu à une consultation publique de la HAS sur le projet de recommandation « délégation, transferts, nouveaux métiers … conditions de nouvelles formes de coopération entre professionnels de santé ».

La FNI estime que cette démarche est utile si la HAS suit la méthodologie rigoureuse qui est la sienne dans le choix de l’impartialité des experts et dans les modalités de validation du document (groupe de lecture avant diffusion) pour garantir sa crédibilité.

Lire le communiqué de la FNI

 

LES PHARMACIENS CONTRE UNE OUVERTURE A DES CAPITAUX "EXTERIEURS" A LA PROFESSION

Face à la pression de l'Union européenne pour libéraliser les règles de propriété des officines, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), l'Union nationale des pharmacies de France (UNPF) et l'Ordre des pharmaciens, ont fait part de leur opposition à l’ouverture de la profession à "des capitaux extérieurs", et à la création de "chaînes" de pharmacies.

Les expériences étrangères de libéralisation de la propriété des officines montrent que l'introduction de chaînes aboutit à une prise de contrôle de la majorité des officines du pays par de grands groupes commerciaux ou financiers.

 

LES ORTHOPHONISTES METTENT L’OREILLE DES FRANÇAIS SOUS HAUTE SURVEILLANCE

Le 13 mars 2008, l’association JNA va tenir sa 11e édition de la Journée Nationale de l’Audition partout en France. Sensibiliser et prévenir des risques auditifs, tel est l’objectif de cette campagne devenue un événement incontournable auprès du public et des acteurs de l’audition (audioprothésistes, orthophonistes, ORL, associations…). La France compte près de cinq millions de personnes concernées par des troubles de l’audition, dont une large population de jeunes directement menacée par l’écoute abusive des baladeurs. Jeunes et moins jeunes doivent être sensibilisés à cette problématique, c’est pourquoi un programme d’actions et d’initiatives très éclectique est proposé chaque année, entre dépistage et réflexion autour de cette thématique.

Consulter le programme

 

LE SYNDICAT DES BIOLOGISTES FAIT LE POINT SUR LE FICQS

Le SDB détaille le fonctionnement du FIQCS, Fonds d'Intervention pour la Qualité et la Coordination des Soins, sur son site.

Le FICQS a pour ambition de contribuer à améliorer l’efficience du système de soins. Les résultats des projets auxquels il apporte une aide doivent pouvoir être mesurés à la fois au plan médico-économique et au plan sanitaire.

Pour 2008, les priorités d’actions du FIQCS pour l’année 2008 concerneront :

  • l’amélioration de l’accès aux soins de premier recours, notamment dans les zones déficitaires en ressources médicales et paramédicales.
  • la mise en œuvre des plans de santé publique et à la qualité des soins.
  • l’efficience de l’offre de soins.

Lire les informations

 

N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer (cnps@cnps.fr).

 
Recherche