CNPS Express - 05 mars 2008

DEUXIEME CONVENTION DU CNPS – VENDREDI 14 MARS 2008
REGIONALISATION DU SYSTEME DE SANTE ET CREATION DES ARS : LES LIBERAUX DE SANTE AGISSENT

Hôtel Holiday Inn Paris République - 10 place de la République - 75001 PARIS

Le CNPS organise un grand débat sur la régionalisation « Régionalisation du système de santé et création des ARS : les libéraux de santé agissent » le 14 mars avec ceux qui conçoivent les contours de la future réforme et les représentants de terrain des libéraux de santé.

La ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, Mme Roselyne Bachelot NARQUIN, clôturera cette journée.

Ensemble les libéraux de santé, nous dirons quelles missions nous voulons voir attribuer aux ARS, comment nous voulons les voir fonctionner et qui doit les animer.

Attention dernières places !!!!!!!!!! Réservez dès aujourd’hui pour participer à cette convention et apporter votre contribution au débat.

S’inscrire en ligne, c’est facile en cliquant ici !

 

Télécharger le programme

 

CREATION DES ARS : REUNION DE CONCERTATION EN MAI

La ministre de la Santé a indiqué dans le cadre des Amphis de la Santé organisés par l'Association des Cadres de l'Industrie pharmaceutique (ACIP), le Quotidien du Médecin et la chaire Essec-Santé qu'elle organiserait "une large réunion d'information et de concertation" au mois de mai sur la création des Agences régionales de santé (ARS), en assurant qu'elle ne cachait "aucune réforme toute faite".

La ministre aura l’occasion de donner quelques longueurs d’avance à la concertation qu’elle entend mener dès le 14 mars, puisqu’elle participera à la 2ème convention du CNPS sur la régionalisation et les ARS.

 

LES EGOS 2 : REPARTITION DU TRAVAIL EN 3 GROUPES

La deuxième phase des Etats Généraux de l’Organisation de la Santé (EGOS 2) est désormais lancée. Le travail a été réparti en 3 groupes distincts :

  • groupe 1 : Infirmiers, Transporteurs sanitaires, Chirurgiens dentistes, Pharmaciens d’officine, Directeurs de laboratoire
  • groupe 2 : Audioprothésistes, Masseurs Kinésithérapeutes, Orthophonistes, Orthoptistes, Pédicures Podologues
  • groupe 3 : Gynécologues, Sages-femmes, Ophtalmologistes, Psychiatre, Pédiatres, Pédopsychiatres

La date de la réunion finale de ces fameux EGOS 2 est annoncée pour le 9 avril prochain à La Maison de la Chimie.

Lire le programme de travail des EGOS 2 et le programme des auditions

 

DOSSIERS MEDICAUX PERSONNELS, NOUVEL ENJEU POUR GOOGLE ET MICROSOFT  

Alors que la France s’est enlisée dans son projet de DMP, aux Etats-Unis, Microsoft et Google font la course pour déployer chacun un système pour permettre aux particuliers de gérer et stocker leurs données médicales personnelles sur internet.

Google vient de présenter son futur site Google Health, où dans quelques mois chacun pourra stocker et centraliser ses données médicales, qu'il aura - en principe- pu télécharger auprès de son médecin, son hôpital, son laboratoire d'analyses, son pharmacien, etc. En plus du stockage Google propose une palette de services tels que le renouvellement automatique d'ordonnances, le rappel automatique de prise des médicaments ou encore la gestion des rendez-vous médicaux.

De leur côté de Microsoft et AOL, ont lancé début des projets similaires, baptisés respectivement  HealthVaul et RevolutionHealth.

Reste qu’il faudra du temps avant que les données soient effectivement disponibles sous forme numérique et rassurer les puissantes associations américaines d’usagers sur la fiabilité et la confidentialité.

 

56 % DES FRANÇAIS JUGENT LE SYSTEME DE SANTE INEGALITAIRE

Pour marquer le sixième anniversaire de la loi sur les droits des patients et la qualité du système de santé le Collectif Inter associatif sur la Santé (CISS) a publié les résultats d’un sondage concernant la perception des Français sur la mise en œuvre de leurs principaux droits en tant qu'usagers du système de santé.

Ce sondage démontre que 56 % des Français estiment que notre système de santé est inégalitaire et "ne permet pas à tous les habitants du pays de bénéficier de la même qualité des soins".

Lire le communiqué de presse

 

ANTIDEPRESSEURS : BEAUCOUP DE BRUIT POUR RIEN

Alors qu’une étude anglaise affirmait que les antidépresseurs de dernière génération n'ont pas plus d'effet que des placebos, sauf pour les personnes souffrant de dépression sévère et faisait la une de tous les quotidiens, semant au passage le trouble chez les patients, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé vient de siffler la fin de la partie.

L'agence du médicament a estimé qu'il n'y avait "pas d'informations fondamentalement nouvelles" dans l'analyse publiée mardi sur les antidépresseurs de type Prozac et a réitéré que les antidépresseurs étaient indiqués pour une dépression modérée à sévère et souligne que l'effet placebo peut avoir une certaine efficacité dans le traitement de la dépression d'intensité légère.

Lire le communiqué de l’AFSSAPS

 

LE CONSEIL DE LA CNAM SE REUNIT JEUDI

Le Conseil de la CNAM se réunira jeudi et les partenaires sociaux reviendront sur les franchises et leurs conséquences. D’ores et déjà des inquiétudes s’expriment face à la confusion générée par le prélèvement en différé des franchises pour les assurés.

La CANM a annoncé avoir déjà réalisé au mois de janvier une économie de 69 millions d'euros grâce à ces nouvelles franchises, que le Conseil de la CNAM souhaite voir clarifier.

 

LA CNSD ALERTE LES PATIENTS SUR LES RISQUES DES PIERCINGS BUCCAUX

Dans le cadre de sa mission de protection de la santé bucco-dentaire, la Confédération Nationale des Syndicats Dentaires met en garde les patients sur les risques engendrés par les piercings buccaux (langue, lèvre, joue) et sur le « tourisme dentaire ».
28 février 2008

Lire le communiqué de presse

 

LA CSMF DIT NON AU SITE D'EVALUATION DES MEDECINS 

Après NOT2BE, le site internet qui propose aux élèves de noter leurs enseignants et qui a déjà fait l’objet d’une polémique judiciaire, le même éditeur s’apprêterait à mettre en ligne un site d’évaluation des médecins.

La CSMF, premier syndicat médical français, s’insurge contre ce type de procédé inspiré directement de la téléréalité et souhaite que l’expérience malheureuse développée dans le domaine de l’éducation qui relève d’un certain manque de sérieux ne s’étende pas dans le domaine médical car la santé est et doit rester un sujet sérieux.

Lire le communiqué de la CSMF

 

LA FFMKR SOUHAITE L’UNIFORMISATION DU MODE DE SÉLECTION
A l’ENTREE EN FORMATION DE MASSO-KINÉSITHÉRAPIE

La profession de masseur Kinésithérapeute est caractérisée par une disparité au niveau de son mode de sélection. En effet, il existe actuellement dans notre pays deux possibilités d’accès aux études de masso-kinésithérapie :

  • soit l’admission à l’issue d’une première année universitaire avec la filière commune PCEM1 (2/3 tiers des Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie),
  • soit un mode de sélection par concours représentant 1/3 des Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie (20.600 inscriptions au concours pour un quota de 800 places en 2005).

Au moment où une réforme de la formation est annoncée avec notamment, son intégration dans la filière LMD, la FFMKR rappelle qu’elle souhaite la généralisation du mode de sélection par une 1ère année universitaire avec la filière commune PCEM1,  (existant depuis 1989 et appelé « mode expérimental »…) pour aboutir à un seul et unique mode de sélection garantir une égalité d’accès aux études de masso-kinésithérapie.

La FFMKR, comme le souhaite également la  Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie (FNEK), rappelle son profond attachement à l’intégration de la profession au projet L1  santé.

Lire le communiqué de la FFMKR

 

LA FHP S’INSURGE CONTRE LES DECISIONS TARIFAIRES DU GOUVERNEMENT

Après l’annonce, par le gouvernement, des taux d’augmentation des tarifs des cliniques et hôpitaux privés pour l’année 2008, (0,5% pour les activités de MCO, 1% pour les SSR et 1,7% pour la psychiatrie), la FHP condamne fermement l’irréalisme et l’irrationalité de ces taux, inférieurs pour la troisième année consécutive au taux d’inflation. Ces taux mettent directement en péril la pérennité des établissements privés, alors même que leur existence permet de délivrer aux patients des soins de qualité à un coût inférieur de 40% à celui des hôpitaux publics.

Compte tenu de la gravité de la situation, la FHP se mobilise et appelle solennellement les pouvoirs publics à entendre la demande des établissements de santé privés, d’un traitement plus équitable et d’une allocation des ressources plus respectueuse de l’effort contributif des Français.

Lire le communiqué de presse de la FHP

 

LA FNI CONDITIONNE SA SIGNATURE SUR L'AVENANT DEMOGRAPHIE A DES PROPOSITIONS GARANTIES PAR L'ETAT

Au cours de la séance de négociations du 27 février et devant les propositions de l’UNCAM visant à instituer un outil conventionnel de régulation démographique en décalage avec les aspirations pragmatiques de la profession, la FNI a demandé, avec les autres syndicats signataires, une concertation tripartite regroupant les représentants de la profession, l’UNCAM et les représentants de l’Etat afin d’obtenir des garanties suffisantes pour engager la profession dans une régulation globale de l’offre de soins infirmiers.

Cette régulation globale doit concerner tous les secteurs touchant à l’offre de soins infirmiers à domicile (SSIAD, HAD).

La FNI demande en plus des revalorisations actées dans la convention et qui devaient intervenir le 1er août 2008 une enveloppe de compensation liée aux retards induits par les glissements d’agenda.

Lire l’article de la FNI

 

LES PROPOSITIONS DE LA FNO A LA COMMISSIONS LARCHER

La Fédération Nationale Orthophonistes sera auditionnée le 13 mars dans le cadre de la  Commission de concertation sur l'hôpital public conduite par Gérard LARCHER, ancien ministre de l'Emploi et ancien président de la Fédération Hospitalière de France.

La FNO remarque que les compétences des orthophonistes ne sont pas assez utilisées actuellement dans la chaîne de soins à l’hôpital et propose, notamment :

  •   Une amélioration du niveau de rémunération, de compétences et de responsabilités pour favoriser le recrutemen
  •     L’amélioration des conditions de travail des orthophonistes hospitaliers qui sont les moins bonnes parmi les différents types d’exercice salariés de l’orthophonie.

Lire les propositions de la FNO    

 

L’ONSSF réunit son AG

Organisation Nationale des Syndicats de Sages-Femmes réunira son assemblée Générale le jeudi 13 mars 2008 au Campanile KREMLIN BICETRE

La journée des adhérentes aura lieu le vendredi 14 mars 2008

http://onssf.free.fr/

 

LE SML se mobilise pour la Permanence des soins

Le Syndicat des médecins libéraux dénonce l'incohérence de la gestion de la permanence des soins.
D'un coté, l'État réaffirme régulièrement sa volonté de mettre en place un dispositif très serré de soins de proximité, incluant la permanence des soins, au besoin en menaçant de revenir sur le volontariat de la garde. De l'autre, il desserre le maillage du territoire par une diminution excessive et technocratique du nombre de secteurs de garde.
Si la restructuration de la sectorisation est une nécessité, elle ne doit pas se faire à la serpe et de manière géométrique et comptable.
Dans les zones rurales à habitat dispersé, le ratio de population par secteur ne peut pas être le même que dans les zones urbaines à forte densité.

Lire le communiqué de presse du SML

 

Le nouveau site de la CSRP !

Le nouveau site de la Chambre Syndicale de la Répartition Pharmaceutique est en ligne. Découvrez-le sur :

http://www.csrp.fr/opencms/sites/fr/kiosque/lesnews.html

                                       

L’ONSIL VEUT PLUS d’INTERPROFESSIONNALITE

Signataire de la convention nationale des infirmiers libéraux l’Organisation Nationale des Syndicats d’Infirmiers Libéraux réclame la mise en place d'une consultation infirmière permettant aux professionnels de prendre à leur compte les nouveaux champs de compétences que sont la prévention et l'éducation des patients atteints de pathologies chroniques.

Au moment où l'inter professionnalité revient dans l’actualité, l’ONSIL constate le fossé entre les intentions et la réalité.

En effet, l'expérimentation dite " Sophia " destinée à mettre en place un service téléphonique d'accompagnement des patients atteints de pathologies chroniques, est inscrite dans le plan ministériel 2007-2011 d'amélioration de la qualité de vie des ces personnes, en lieu et place d'une véritable politique de prévention où les infirmières libérales auraient toute leur place.

L'Onsil adresse donc une protestation officielle contre la mise en place de telles expérimentations excluant les infirmières libérales.

Lire le communiqué de presse

 


N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer (cnps@cnps.fr).

 
Recherche