Loi HPST, santé sacrifiée : Mobilisation nationale des Libéraux - 19 mai 2009

Pique nique du CNPS dans les Jardins du Luxembourg

Pour dénoncer le projet de loi HPST, qui sacrifie les soins de ville et dénature notre système de santé à la française, le CNPS, première organisation intersyndicale des libéraux de santé, organise un rassemblement symbolique des libéraux de santé sous la forme d’un pique nique dans les Jardins du Luxembourg mardi 19 mai à 12 heures.

Cette action destinée à interpeller les sénateurs, juste avant la reprise des discussions prévue à 14h30, sur la colère des libéraux de santé face à ce projet de réforme construit contre eux.

Il écarte le nécessaire débat du financement de l’assurance maladie, pourtant principal enjeu de l’avenir de notre système de santé Les libéraux de santé dénoncent :

  • l'étatisation du système de santé via les ARS,
  • la destruction des conventions nationales,
  • la fin de la liberté d’installation via les SROS ambulatoires,
  • une réorganisation arbitraire et rigide des soins avec la définition d'un premier recours
  • excluant des acteurs de santé de première ligne,
  • l'affaiblissement du rôle des syndicats nationaux,
  • la disparition de l'exercice libéral.

Le CNPS demande la levée de la procédure d’urgence afin d’autoriser une véritable discussion pour que cette réforme apporte un progrès et non des reculs dans de  nombreux domaines comme c’est le cas aujourd’hui. Les libéraux de santé souhaitent  participer à une réforme constructive et éviter aux Français de subir demain les contraintes  d’une santé au rabais.

Par ailleurs, le CNPS a appelé les libéraux à une grève « à la japonaise » pour la journée du mardi 19 mai. Les libéraux de santé sont appelés à manifester dans leur cabinet et officine, par tous moyens qu'ils jugeront appropriés, leur opposition à la loi HPST : fermeture des cabinets, gratuité des soins, information des patients, distribution d'affiches…

Le CNPS invite les libéraux de santé à inciter leurs patients à signer massivement la pétition « contre une santé au rabais », en déposant leur signature sur le site http://www.sauvons-la-sante.fr

 
Recherche