Le CNPS met en oeuvre un groupe de travail sur l’avenir de l’exercice libéral - 23 avril 2010

Au moment où le Président de la République reprend en main la question des soins de ville, le Centre National des Professionnels de Santé, première organisation intersyndicale des libéraux de santé, a décidé d’apporter une contribution forte pour apporter des propositions concrètes et immédiatement applicables.

Le Bureau National du CNPS, réuni le jeudi 22 avril, a décidé de mettre en oeuvre un groupe de travail interprofessionnel chargé de réfléchir sur l’avenir de l’exercice libéral, et notamment sur les conditions de l’exercice libéral dans la santé, le rôle et les missions des libéraux dans le système de santé, la valorisation de l’apport des libéraux au système de santé, la coopération interprofessionnelle…

Les propositions de ce groupe de travail qui interrogera, notamment, des experts et acteurs majeurs du monde de la santé, des représentants des patients, les responsables politiques, les caisses, les complémentaires santé, seront examinées lors du prochain Conseil d’Administration du CNPS le 17 juin. Elles seront alors versées au débat sur la médecine de proximité confié par le Président de la République à Elisabeth HUBERT.

Avec les propositions opérationnelles qui seront produites par le CNPS, les libéraux de santé, souhaitent démontrer leur capacité à innover pour répondre concrètement aux menaces qui pèsent aujourd’hui sur l’exercice libéral et dont le pouvoir politique semble prendre enfin conscience au plus haut niveau de l’Etat.

 

 
Recherche