CNPS Express - 01 décembre 2010

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

  • Le chef de l’État ouvre le chantier de la médecine libérale aujourd’hui
  • Rapport Hubert : la réaction de la CSMF et du SML
  • Le HCAAM analyse l’impact de la crise
  • Dépendance : une concertation nationale élargie
  • RC médicale : le Sou Médical-Groupe MACSF constate une légère hausse de la sinistralité
  • La CNSD ouvre les yeux sur les réseaux fermés
  • Insécurité : la CSMF saisit le Ministre de l’Intérieur
  • Christian Jeambrun reconduit à la présidence du SML
  • Le SML salue l’ouverture d’une concertation sur le DPC
  • La FFMKR réaffirme le rôle du masseur kinésithérapeute dans les bronchiolites
  • La FNI en congrès
  • La FNO mobilisée sur la formation des familles et aidants de personnes aphasiques
  • Le CRPS d’Alsace fait de la résistance
  • Les Entreprises du Médicament luttent contre les gaz à effet de serre
  • Calendrier : les rendez-vous des libéraux de santé

 

Le chef de l’État ouvre le chantier de la médecine libérale aujourd’hui

À la suite de la remise du rapport Hubert, le chef de l’État annoncera aujourd’hui, à l’occasion d’un déplacement à Orbec dans le Calvados, comment il compte mettre en œuvre ses priorités pour la simplification des conditions d’exercice, la modernisation des systèmes d’information, l’exercice regroupé et la démographie dans les zones sous denses, la rémunération. A suivre…

 

Rapport Hubert : la réaction de la CSMF et du SML

La CSMF et le SML approuvent les grandes lignes du rapport Hubert qui reprend nombre de propositions contenues dans les 100 recommandations pour l’exercice libéral de la médecine élaborées en commun par les deux syndicats. Il s’agit notamment de la refonte des études médicales avec la dissociation des fonctions hospitalières, universitaires et de recherche, la modernisation de l’exercice par le développement des systèmes d’information et d’échange, l’amélioration de l’offre de soins privilégiant l’incitation, la réforme des consultations (CCAM clinique), le regroupement des professionnels et la mise en place d’une évolution de carrière tout au cours de la vie professionnelle. Toutefois, la CSMF regrette que les spécialités autres que la médecine générale soient oubliées  et que ce rapport marginalise la convention médicale en fondant naïvement tous les espoirs sur les ARS.

Même tonalité au SML qui regrette que le rapport Hubert confonde médecine libérale et médecine générale. Le SML déplore que le rapport fasse trop peu de place à la médecine spécialisée.

Lire le communiqué de la CSMF

Lire le Rapport Hubert

 

Le HCAAM analyse l’impact de la crise

Le Haut conseil pour l’assurance maladie (HCAAM) analyse, dans le cadre de la rédaction de son rapport annuel,  l’impact de la crise sur l’assurance maladie.

Si le niveau de déficit actuel n’atteint pas le record historique de 2003 et 2004, en revanche, le HCAAM la juge plus grave en raison de trois facteurs aggravants : la dégradation simultanée de l’ensemble des budgets sociaux, l’importance de la dette cumulée déjà transférée à la caisse d’amortissement de la dette sociale et le contexte de croissance qui reste encore incertain.

Le Haut conseil considère qu’une hausse des cotisations ne parviendrait pas à apporter une réponse durable au déficit. Il suggère d’agir sur l’offre de soins, notamment le recours à l’hôpital et les maladies chroniques. Il propose d’améliorer l’articulation des interventions des professionnels libéraux et des établissements de santé. Le HCAAM milite, enfin, pour l’efficience et le juste soin. Enfin, le Haut conseil considère que les déremboursements donnent un mauvais signal et n’apportent pas de réponse sérieuse au problème du déficit.

 

Dépendance : une concertation nationale élargie

Le premier ministre a précisé que la grande concertation nationale sur la dépendance annoncée par le chef de l’État serait très large afin d’associer tous les acteurs : partenaires sociaux, professionnels de santé,  assurances et collectivités territoriales. Cette vaste consultation devrait durer six mois... comme les EGÉOS. Bis repetita…

 

RC médicale : le Sou Médical-Groupe MACSF constate une légère hausse de la sinistralité

Le Sou Médical-Groupe MACSF constate à l’occasion de son apport d’activité que la fréquence des sinistres en 2009 a très légèrement augmenté pour les médecins libéraux pour se situer à 2,56%. Ce sont toujours les chirurgiens qui sont le plus souvent mis en cause. Le Sou Médical-Groupe MACSF constate que les coûts moyens demeurent peu élevés et qu’il y a une augmentation significative du nombre de dossiers à coût important dans toutes les spécialités, notamment pour la médecine générale.

Lire le communiqué du Sou Médical-Groupe MACSF

Lire le rapport d’activité 2009

 

La CNSD ouvre les yeux sur les réseaux fermés

Certaines assurances cherchent à investir le marché de la complémentaire santé en incitant des chirurgiens dentistes à contractualiser individuellement, à l’identique de ce qui se fait dans le secteur commercial, et en créant des réseaux fermés. Mais cela n’est pas sans remettre en cause l’accès aux soins pour tous, relève la Confédération des syndicats dentaires (CNSD), puisque les promoteurs de cette pratique s’adressent essentiellement à ceux qui ont les moyens de s’offrir une complémentaire santé.

La CNSD rappelle que si la santé a un coût, elle n’est pas un marché comme les autres et la chirurgie dentaire s’accommode mal de cet esprit qui tend à la faire passer pour un produit d’appel. Le syndicat préfère, pour sa part les protocoles ouverts à tous les chirurgiens dentistes négociés dans le but de les faire évoluer et les améliorer, tout en garantissant une équité d’accès aux soins. Les contrats individuels imposés sans possibilité de négociation dans les réseaux « fermés » impliquent, au contraire des tarifs périodiquement revus à la baisse et des contraintes toujours plus lourdes. Productivité et rentabilité financière obligent.

Lire l’édito sur le site de la CNSD

 

Insécurité : la CSMF saisit le Ministre de l’Intérieur

Dans un contexte d’aggravation de violences perpétrées sur les médecins libéraux, avec la mort la semaine dernière d’un médecin généraliste à Lyon, la Confédération des syndicats médicaux (CSMF) a écrit au Ministre de l’Intérieur comme au Ministre de la Santé pour demander une réaction énergique des autorités.

Soulignant que ce problème touche l’ensemble des professionnels de santé, la CSMF a rappelé les pistes évoquées en 2003 avec Nicolas Sarkozy alors Ministre de l’Intérieur et qui, depuis, malheureusement sont restées lettre morte.

Au moment où le chef de l’État ouvre le chantier de la médecine libérale, la CSMF souhaite que le dossier de la sécurité des médecins libéraux soit aussi traité.

Lire la lettre de la CSMF au ministre de l’Intérieur

Lire la lettre de la CSMF au ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé

 

Christian Jeambrun reconduit à la présidence du SML

Christian Jeambrun a été réélu ce week-end à la présidence du Syndicat des médecins libéraux (SML) pour un nouveau mandat de deux ans, dans le cadre du congrès national du SML à Lyon.

Le CNPS lui adresse ses chaleureuses félicitations.

 

Le SML salue l’ouverture d’une concertation sur le DPC

Le Syndicat des médecins libéraux (SML), qui tenait son congrès national à Lyon ce week-end, se félicite de l’annonce par la directrice de la DGOS d’une nouvelle concertation sur le dossier du développement professionnel continu (DPC).

Pour le SML, il s’agit de saisir cette opportunité afin de jeter les bases d’un projet cohérent qui fera l’unanimité. Le syndicat se dit prêt à apporter une contribution forte sur la base de son expérience dans le domaine de la FMC.

Lire le communiqué du SML

 

La FFMKR réaffirme le rôle du masseur kinésithérapeute dans les bronchiolites

La Fédération française des masseurs kinésithérapeutes (FFMKR) a réagi à la publication d’une étude opérée en milieu hospitalier et remettant en cause l’efficacité des massages, lesquels ne permettraient pas aux enfants atteints de bronchiolite de guérir plus vite.

La FFMKR rappelle que la bronchiolite est une affection virale et que sa guérison n’est acquise qu’une fois le virus éliminé et la réaction inflammatoire locale enrayée.

Le syndicat dénonce la mauvaise publicité faite autour de l’action du masseur kinésithérapeute dans le cadre des bronchiolites au moment où l’épidémie repart, surtout en Île-de-France. La kinésithérapie soulage les nourrissons très encombrés, ce que reconnait, par ailleurs, le rapport.

Lire le communiqué de la FFMKR 

 

La FNI en congrès

La Fédération nationale des infirmiers (FNI) tient, jusqu’au 2 décembre, son 57e congrès national sous le signe des TIC. En écho à la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé, Territoires), la FNI a intitulé son congrès « IPST : Infirmiers, Patients, Santé, Territoires ».

Lire le programme

 

La FNO mobilisée sur la formation des familles et aidants de personnes aphasiques

La FNO, partie prenante du plan national AVC, s’engage, aux côtés de l’Etat, de la Fédération nationale des aphasiques de France, du Collège d’Orthophonie, de la Société française de psychologie et de l’UNADREO, dans la formation des aidants des personnes atteintes d’Aphasie. Un programme national de formation dans toute la France a ainsi été élaboré.

Dans le processus qui permet à la personne aphasique de retrouver les moyens de communiquer au quotidien, le rôle de la famille et des proches est capital. Cependant, pour ces familles, l’aphasie est également vécue comme un choc. Parmi les accompagnants, peu sont préparés à vivre un tel bouleversement et aux attitudes à adopter pour aider la personne aphasique à retrouver un mode de communication convenable. C’est pourquoi la formation des aidants est indispensable.

Retrouvez le calendrier national des formations

 

Le CRPS d’Alsace fait de la résistance

L’Agence régionale de santé (ARS) d’Alsace entendait imposer son cadrage sur le projet régional de santé en dehors des libéraux de santé. C’était sans compter la vigilance du CRPS d’Alsace qui a exigé la concertation sur ce dossier. Le CRPS alsacien a mis en avant qu’il n’était pas démocratique et contraire à la loi de vouloir imposer le projet régional de santé sans discussion avec les libéraux de santé tant que toutes les URPS des différentes professions ne sont pas mises en place dans la région.

Le CNPS appelle tous les CRPS à la vigilance car les ARS sont tentées d’avancer sans les libéraux de santé... ce qui illustre la démarche d’étatisation dénoncée à de nombreuses reprises.

 

Les Entreprises du médicament luttent contre les gaz à effet de serre

Les Entreprises du médicament (LEEM), organisation professionnelle rassemblant 270 sociétés pharmaceutiques en France et employant plus de 100 000 salariés, se dotent d’un outil de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre (GES), spécifique au secteur pharmaceutique.

À travers la convention de progrès du secteur de médicament signée dans le cadre du Grenelle de l’environnement, les entreprises du médicament se sont engagées à réduire de façon volontariste les émissions de gaz à effet de serre du secteur.

Lire le communiqué du LEEM

 

Calendrier : les rendez-vous des libéraux de santé

L’USPO organise ses Rencontres sur le thème « pharmacien d’officine, un métier d’avenir le 2 décembre à l’Université Paris Descartes, avenue de l’observatoire, à Paris.
Renseignements et inscriptions

Dans le cadre des 2èmes  Assises nationales de la femme médecin libéral, le Syndicat des médecins libéraux (SML) organise un atelier de réflexion intitulé "Entreprise libérale: guide pratique", le vendredi 3 décembre à Paris.

Renseignements et Inscription

La Fédération française des masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR) organisera ses prochaines Journées de l’installation à Caen le 3 décembre.

Télécharger le bulletin d’inscription :  Caen

La Fédération nationale des orthophonistes et l’UNADREO organisent les 10e Rencontres d’orthophonie les 9 et 10 décembre 2010 à la Faculté de chirurgie dentaire, 1 rue Maurice Arnoux à Montrouge. Ces rencontres porteront sur les données actuelles et perspectives en orthophonie dans le cadre du langage oral.

La prochaine journée de l'Organisation nationale des syndicats de sages-femmes (ONSSF) aura lieu le 1er avril 2011 à Paris

 


N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer  cnps@cnps.fr

Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.

Abonnez vos amis
Vous désabonner

bandeau_macsf

 
Recherche