Les Matinales du CNPS - Jacques REIGNAULT, Président du CEPLIS - 13 janvier 2011
cnps11002.jpg 

Les matinales du CNPS permettent aux libéraux de santé de faire régulièrement le point dans le cadre d’un petit-déjeuner, sur les grands dossiers d’actualité avec leurs acteurs principaux.

C’est justement ce qu’ils ont fait jeudi dernier autour de Jacques Reignault, président du conseil européen des professions libérales (CEPLIS) et par ailleurs ancien président de la CNSD et du CNPS, en se penchant sur l’impact de l’Europe sur la santé.

Jacques Reignault a rappelé que l’Union européenne ne possédait que très peu de compétences dans le domaine de la santé, car celui-ci ne relevait ni de ses compétences exclusives ni de ses compétences partagées. Il s’agit simplement d’une compétence d’appui, de coordination et d’un complément d’action intervenant en complément de la politique nationale de chacun des États membres. Elle vise l’amélioration de la santé publique, la prévention des maladies, la lutte contre les grands fléaux, l’éducation et l’information en matière de santé, et enfin la surveillance des menaces transfrontalières et la lutte contre la drogue.

Actuellement, la Commission européenne travaille sur un projet de révision de la directive de reconnaissance des qualifications professionnelles et prépare un « livre vert » sur les ressources humaines en santé pour analyser la migration professionnelle et les difficultés de démographie des acteurs de santé qui concernent la plupart des pays européens.  

Télécharger la présentation de  Jacques REIGNAULT

 
Recherche