CNPS Express - 30 mars 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

  • La liberté d’installation maintenue
  • ACIP : coup d’envoi des négociations
  • Nouveau mode de rémunération : l’ARS du Nord-Pas-de-Calais ouvre le bal
  • Les maisons de retraite bientôt notées
  • Vers une réforme de la marge officinale en 2012
  • Biologie : les prélèvements en cabinet infirmier maintenus dans la loi Fourcade
  • 99% des sages-femmes sont… des femmes !
  • Médicament : l’UFC-Que choisir plus forte que l’AFSSAPS ?
  • La CSMF exige des réponses pour stopper l’escalade de la violence
  • Démographie médicale : le SML ne veut plus de tergiversations
  • Formation initiale : la FFMKR demande l’intégration de la formation des kinés au niveau master.
  • L’Union satisfaite du sursis accordé pour l’application des contrats types en EHPAD
  • Frédéric Laurent, nouveau président de l’UNPF
  • USPO : Gilles Bonnefond succède à Patrice Devillers
  • L’UNSAF s’oppose aux réseaux de soins des OCAM
  • L’engagement des entreprises du médicament contre le cancer
  • Le calendrier des libéraux de santé

 

 

La liberté d’installation maintenue

 La Liberté d’installation a été sérieusement remise en cause hier à l’Assemblée nationale, où les députés examinaient la proposition de loi déposée par les groupes socialiste, radical, citoyen et divers gauche visant à mettre en œuvre le « bouclier rural ». Ce texte voulait revenir sur le principe de la liberté d’installation, rendre opposable le SROS ambulatoire en imposant par la loi des délais maximum opposables pour accéder aux professionnels de santé afin de garantir la proximité des cabinets médicaux.

Finalement, la fièvre passée et la pédagogie de l’incitation plutôt que de la coercition faisant leur effet, ce texte a été repoussé par 318 voix (UMP et Nouveau Centre) contre 210.

 

ACIP : coup d’envoi des négociations

 La négociation entre l’UNPS et l’UNCAM du futur accord-cadre interprofessionnel (ACIP) a débuté le 24 mars.

Cet accord-cadre destiné à servir de socle à l’ensemble des conventions, porte sur la coordination des soins entre libéraux de santé et l’amélioration de leurs relations avec les caisses. Il est prévu pour être signé fin mai.

 

Nouveau mode de rémunération : l’ARS du Nord-Pas-de-Calais ouvre le bal

En application de la loi Bachelot, l’Agence régionale de santé (ARS) du Nord-Pas-de-Calais, dirigée par l’ancien directeur de la Mutualité française, Daniel Lenoir, vient de signer cinq contrats autorisant l’expérimentation des nouveaux modes de rémunération. Ces contrats visent des structures de premier recours, associant au moins deux médecins généralistes et un paramédical. L’expérimentation, qui doit se poursuivre jusqu’en 2012, prévoit l’instauration d’une rémunération forfaitaire pour les professionnels concernés en plus du paiement à l’acte.

 

Les maisons de retraite bientôt notées

La Ministre de la dépendance veut mettre en place un site référence destiné à faciliter la recherche d’une maison de retraite. Elle compte ainsi mettre en place des indicateurs de qualité portant notamment sur le personnel, la restauration, ou encore la lutte contre les maladies nosocomiales.

Après les mutuelles qui ont créé leurs propres comparateurs, le gouvernement se lance, lui aussi, dans l’évaluation des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et ceci, comme toujours, sans aucune concertation avec les libéraux de santé qui y interviennent.

 

 Vers une réforme de la marge officinale en 2012

Interpelé par les syndicats de pharmaciens d’officine le week-end dernier à PHARMAGORA, le Ministre de la santé a annoncé qu’il réformerait dans le cadre du projet de loi de finances de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2012, la législation de la marge officinale. Les officines sont actuellement dans une situation très préoccupante : 49% d’entre elles présentent un solde négatif de trésorerie selon le dernier baromètre Celtipharm.

 

Biologie : les prélèvements en cabinet infirmier maintenus dans la loi Fourcade

Le gouvernement vient de demander au rapporteur de la proposition de loi Fourcade d’introduire un amendement afin de maintenir les prélèvements biologique en cabinet infirmier. Cet amendement permettra de modifier la loi Bachelot, qui avait supprimé cette possibilité dans le cadre de la réforme de la biologie médicale mais autorisé le prélèvement au domicile du patient.

Cet amendement est particulièrement attendu par les syndicats infirmiers, dont la Fédération nationale des infirmiers (FNI) qui avaient dénoncé cette absurdité. Le texte sera examiné par les députés en séance plénière le 12 avril.

 

99% des sages-femmes sont… des femmes !

Selon les statistiques du Ministère de l’emploi, si les femmes représentent 47% des actifs, elles sont désormais plus nombreuses à devenir médecin, 59% choisissent cette carrière contre 38% jusqu’alors.

S’il est une profession qui résiste à une évolution de ce genre, c’est bien celle des sages-femmes. Les sages-femmes comptent seulement 1% d’hommes, alors que la profession leur est accessible depuis 1982.

 

Médicament : l’UFC-Que choisir plus forte que l’AFSSAPS ?

L’UFC-Que choisir livre sa propre analyse de la liste des médicaments sous surveillance communiquée par l’AFSSAPS en pleine tourmente du MÉDIATOR. L’UFC-Que choisir demande le retrait immédiat de huit médicaments qu’il juge dangereux.

Cette association de consommateurs s’érige en « autorité » sanitaire au risque de venir ajouter à la confusion qui règne chez nombre de patients, dont certains ont, d’eux-mêmes, stoppé les traitements qui leur sont pourtant indispensables.

 

La CSMF exige des réponses pour stopper l’escalade de la violence

La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) exige des réponses immédiates de la part des pouvoirs publics pour garantir la sécurité des médecins libéraux. Elle déplore que le Ministre de l’Intérieur, saisi l’année dernière, n’ait toujours rien fait de concret.

En 2009, le nombre de violences faites aux médecins a augmenté de 80% et parmi elles, 7 sur 10 sont des violences physiques. C’est ce que révèle le rapport de l’Observatoire de la violence de l’Ordre des médecins.

La CSMF ne compte pas en rester là et prépare une action nationale pour pousser les autorités à agir et à stopper l’escalade de la violence.

Lire le communiqué de la CSMF

 

Démographie médicale : le SML ne veut plus de tergiversations

Sans attendre l’ouverture des négociations conventionnelles prévue le 7 avril, le gouvernement a engagé la discussion avec les syndicats médicaux sur la démographie médicale.

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) appelle à des solutions applicables immédiatement avec notamment, le maintien dans l’exercice de médecins retraités par le cumul emploi/retraite aménagé, dans le cadre d’un engagement « Zéro charge, zéro contrainte », la mise en place des mesures de revalorisation des patientèles, et des mesures incitatives exceptionnelles pour les zones à démographie médicale effondrée.

Enfin, souligne le SML, il serait urgent de mettre en place une convention séduisante et attractive.

Lire le communiqué du SML

 

Formation initiale : la FFMKR demande l’intégration de la formation des kinés au niveau master.

La Fédération française des masseurs kinésithérapeutes (FFMKR) se félicite de la vision développée par le Ministre de la santé concernant la réforme de la formation initiale des masseurs kinésithérapeutes. Celle-ci doit répondre aux évolutions futures de l’exercice professionnel et favoriser la formation de professionnels aptes à l’autonomie et à la réflexion sur les pratiques professionnelles.

Pour autant, la FFMKR reste prudente et s’inquiète de la persistance d’une rumeur selon laquelle le niveau de sortie de la formation initiale des masseurs kinésithérapeutes s’établirait à la licence, alors que le syndicat exige qu’il soit porté au niveau master. Ce sujet sera abordé à l’occasion d’un prochain rendez-vous de travail au Ministère de la santé.

Lire le communiqué de la FFMKR 

 

L’Union satisfaite du sursis accordé pour l’application des contrats types en EHPAD

L’Union, composée du Syndicat national des médecins kinésithérapeutes rééducateurs (SNMKR) et d’Objectif kiné (OK), se félicite du sursis accordé aux professionnels de santé pour signer au-delà du 1er avril le nouveau contrat type encadrant leur intervention dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). L’Union se félicite de l’annonce d’un prochain bilan de ces contrats le 30 avril prochain, et rappelle son exigence de garantie concernant la liberté de choix du praticien, la rémunération à l’acte, la prise en compte des charges sociales et l’indépendance du professionnel.

Lire le communiqué de l’Union

 

Frédéric Laurent, nouveau président de l’UNPF

Le conseil d’administration de l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) vient de renouveler son bureau national. Six nouveaux membres rejoignent ainsi les trois membres du précédent bureau. Frédéric Laurent a été élu à la fonction de président pour un mandat de trois ans.

L’UNPF se fixe trois priorités pour prochaines années : consolider et pérenniser la marche de l’officine, sensibiliser le réseau à l’importance de l’évaluation des pratiques officinales et actualiser la convention nationale, avec l’assurance-maladie.

Le CNPS adresse ses chaleureuses félicitations au nouveau président de l’UNPF ainsi qu’à son nouveau bureau.

Lire le communiqué de l’UNPF 

 

USPO : Gilles Bonnefond succède à Patrice Devillers

Gilles Bonnefond a été élu vendredi à l’unanimité lors d'une assemblée générale pour un mandat de trois ans à la présidence de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) pour succéder à Patrice Devillers.

L’objectif du nouveau président pour ce mandat est de continuer à renforcer l'USPO, de travailler avec une équipe consolidée, d'aller sur une multitude de dossiers, avec la volonté d'anticiper et d'avancer des idées novatrices.

Le bureau de l'USPO a également été renouvelé et rajeuni, Le CNPS lui adresse ses plus vives félicitations ainsi qu’au nouveau bureau.

 

L’UNSAF s’oppose aux réseaux de soins des OCAM

Les Organismes complémentaires d’assurance-maladie (OCAM) créent des réseaux de professionnels de santé et tentent d’y orienter leurs assurés sur des promesses purement économiques. Ces réseaux concernent aujourd’hui certaines professions dont les audioprothésistes qui pâtissent de remboursements totalement déconnectés des frais réels. La généralisation de ce système aux autres professions de santé conduirait à terme à l’avènement d’un système « à l’américaine ». L’Union Nationale des Syndicats d’Audioprothésistes Français (UNSAF) demande donc l’interdiction de ces réseaux de soins fermés.

Pour respecter le principe d’égalité devant la loi, dès lors que les autres OCAM, assureurs et instituts de prévoyance, ne sont pas soumis aux mêmes règles que la Mutualité, les audioprothésistes demandent au législateur que les modulations de prise en charge soient interdites à tous les organismes complémentaires d’assurance-maladie.

Lire le communiqué de l’UNSAF

 

L’engagement des entreprises du médicament contre le cancer

Plus de 720 000 personnes ont été traitées en France pour leur cancer en 2007. Les progrès réalisés, rappellent Les entreprises du médicament (LEEM), ont permis de transformer le cancer pour en faire non plus une maladie toujours et rapidement mortelle, mais une maladie souvent chronique avec des guérisons ou des rémissions de plus en plus fréquentes, et des survies de plus en plus prolongées. Le LEEM y voit le résultat du progrès thérapeutique de ces dernières années, et rappelle que 251 molécules sont actuellement mises à la disposition des patients et de leurs équipes soignantes. Quelque 750 traitements sont en cours de développement.

Lire le communiqué du LEEM 

 

Le calendrier des libéraux de santé

Forum Pro santé les Echos le 26 mai

Le CNPS vous donne rendez-vous le 26 mai 2011 au Palais de congrès de Paris-Porte Maillot à l’occasion du premier Forum Pro santé dédié à la gestion du cabinet libéral des libéraux de santé. Ce Forum est organisé par les Echos avec la participation du CNPS.

Le CNPS animera une conférence à 11h25 sur le thème « Libéraux de santé : quelle entreprise libérale ? » afin de faire débattre des mutations des cabinets libéraux.

Consultez le programme de ce Forum

Retenez dès maintenant cette date et profitez d’une invitation gratuite en cliquant ici avant le 22 avril  .

 

La prochaine journée de l'Organisation nationale des syndicats de sages-femmes (ONSSF) aura lieu le 1er avril 2011 à Paris

La Fédération française des masseurs kinésithérapeutes (FFMKR) organise en 2011 cinq nouvelles journées de l’installation : le 24 juin à Paris, le 16 septembre à Aix-en-Provence, le 18 novembre à Lyon et le 25 novembre à Toulouse Labège.

La Fédération nationale des orthophonistes (FNO) organisera son 25ème Congrès scientifique du 29 septembre au 1er octobre à Metz.

Les 36èmes Entretiens de podologie auront lieu les 21 et 22 octobre à la Cité des Sciences La Villette à Paris sur le thème « Traitement  de certaines pathologies par orthèse plantaire : quels types d’orthèse plantaire ? De l’empirisme à la preuve scientifique »

 

N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer  cnps@cnps.fr

Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.

Abonnez vos amis
Vous désabonner

 

bandeau_macsf

 

 

 
Recherche