CNPS Express - 06 avril 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

  • Sécurité : un plan d’action sur les rails
  • La FNI appelle à la grève des prélèvements
  • Le SNMB milite pour les prélèvements effectués par les infirmiers
  • Burn-out : la CNSD tire la sonnette d’alarme
  • ARS : 1er anniversaire morose pour la CSMF
  • Loi Fourcade : les interrogations du SML
  • La formation initiale des orthophonistes, une étape vers le Master.
  • Le SNMKR dénonce les atteintes à la liberté d’installation
  • Formation initiale : la FNP vise la licence pour tous les podologues
  • La FHP signe une convention pour le développement durable
  • Le calendrier des libéraux de santé

 

Sécurité : un plan d’action sur les rails

Le ministère de la Santé a annoncé l’adoption d’un plan d’action destiné à sécuriser les professionnels de santé. Il comporte un protocole national entre les ministères de la Santé, de l’Intérieur, et de la Justice pour la mise en place d’un interlocuteur dédié dans les commissariats et gendarmeries, l’assistance à la prévention technique de la malveillance, la mise en place de procédures d’alerte et la facilitation du dépôt de plainte. Ce protocole sera décliné localement avec les ARS.

Lire le communiqué du ministère de la santé

 

La FNI appelle à la grève des prélèvements

Face à la menace d’une application en l’état de l’ordonnance de réforme de la biologie, qui exclut les cabinets d’infirmiers libéraux des lieux de prélèvement, la Fédération nationale des infirmiers (FNI) lance un mot d’ordre de grève des prélèvements de biologie à partir du 11 avril.

La FNI exige l’aménagement de cette réforme de la biologie et s’inquiète que les déclarations rassurantes du ministre de la Santé n’aient pas été traduites ni dans les textes actuels, ni dans les projets en cours.

Lire le communiqué de la FNI

 

Le SNMB milite pour les prélèvements effectués par les infirmiers

Syndicat National des Médecins Biologistes (SNMB) qui souligne l’importance de l’implication des infirmiers libéraux pour réaliser les prélèvements biologiques, considère qu’il faut trouver les moyens de garantir la qualité de ces prélèvements notamment via une assurance qualité et le respect des préconisations des laboratoires.

Le SNMB demande que cette assurance qualité ne soit pas validée exclusivement par une accréditation COFRAC, accréditation monopolistique de type industriel et inadaptée à un exercice médical, mais puisse être également validée par un organisme agréé par la Haute Autorité de Santé.

Lire le communiqué du SNMB

 

 

Burn-out : la CNSD tire la sonnette d’alarme

La Confédération nationale des syndicats dentaires tire la sonnette d’alarme sur le phénomène de burn-out des chirurgiens-dentistes. Selon le questionnaire qu’elle a adressé à l’ensemble de la profession, via l’Observatoire de la santé des chirurgiens-dentistes, un praticien sur deux se déclare concerné par le burn-out.

Pour la CNSD, ce phénomène est aggravé par trois facteurs déterminants : l’exercice en solo, l’exercice sans assistante et l’exercice en milieu rural.

Voir l’enquête de l’Observatoire de la santé des chirurgiens-dentistes 

 

ARS : 1er anniversaire morose pour la CSMF

Alors que le 1er anniversaire des agences régionales de santé était célébré la semaine dernière, pour la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), leur bilan confirme qu’elles sont plus que jamais synonymes d’étatisation et de maîtrise comptable. Une étatisation qui se caractérise par une réduction de l’offre de soins libérale au profit du public, l’utilisation de la médecine de ville comme variable d’ajustement de l’hôpital, notamment pour ce qui concerne la permanence des soins, et enfin, le recul de la convention médicale.

La CSMF souligne le rôle des agences dans la maîtrise que certains voudraient renforcer avec la création d’objectifs régionaux de dépenses d’assurance-maladie (ORDAM).

Lire le communiqué de la CSMF

 

Loi Fourcade : les interrogations du SML

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) s’étonne de l’attitude des députés à l’Assemblée nationale, qui s’évertuent à maintenir les déclarations d’absence dont la suppression a pourtant été promise par le gouvernement.

Le SML s’interroge sur la volonté politique réelle de maintenir un exercice libéral dans ce pays et appelle à l’ouverture d’un véritable débat face aux Français concernant la transformation de notre système de soins.

Lire le communiqué du SML

 

La formation initiale des orthophonistes, une étape vers le Master.

Le jeudi 31 Mars, les représentants du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ont pris officiellement position pour la reconnaissance de la formation initiale des orthophonistes au niveau du grade de Master.

Les représentants du ministère de l’Enseignement et de la Recherche ont indiqué que le référentiel "compétences" élaboré au sein du ministère de la Santé dans le cadre des travaux de réingénierie du diplôme d’orthophoniste, l’avancée satisfaisante des échanges en cours sur le référentiel "formation", ainsi que le niveau d'études actuel de la formation, constituent autant d’éléments objectifs qui motivent leur proposition.

Les orthophonistes seront attentifs à ce que le ministère de la santé confirme l'engagement pris lorsqu'a été présentée la méthodologie de la réingénierie et des référentiels, à savoir que seul ce travail déterminera le niveau de sortie.

La Fédération nationale des orthophonistes (FNO) attend du Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé qu'il reconnaisse aussi le niveau du grade de Master à la formation initiale des orthophonistes

Lire le communiqué de la FNO

 

Le SNMKR dénonce les atteintes à la liberté d’installation

Le Syndicat national des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (SNMKR) s’élève contre la proposition de loi socialiste concernant l’aménagement du territoire, qui prévoit, notamment, de rendre le schéma régional d’organisation des soins (SROS) ambulatoires opposable.

Le SNMKR dénonce une volonté de régulation technocratique et suggère à ses promoteurs de se préoccuper en premier lieu du maillage sanitaire des hôpitaux de proximité. Il estime que les modalités d’installation des  libéraux relèvent avant tout de la responsabilité des libéraux eux- mêmes.

Lire le communiqué du SNMKR

 

Formation initiale : la FNP vise la licence pour tous les podologues

La Fédération nationale des podologues (FNP) demande le grade de Licence pour TOUS les diplômés ! Les podologues terminent la réingénierie du diplôme d’Etat qui permettra une reconnaissance au grade de Licence. Mais cette évolution risque d’entraîner la coexistence de deux types de professionnels, l’obtention du grade de Licence n’étant possible que pour les instituts de formation ayant signé une convention avec l’université. De ce fait, à cursus identique, un étudiant diplômé d’un institut non conventionné ne pourra prétendre au grade de Licence et se verra fermer toute possibilité d’évolution notamment vers un Master ou un Doctorat.

La FNP a alerté le Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé demandant l’instauration d’une obligation pour tous les instituts de signer une telle convention.

 

La FHP signe une convention pour le développement durable

La Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) a signé avec la secrétaire d’État chargée de la santé, une convention destinée à engager les établissements de santé en matière de développement durable.

 

Le calendrier des libéraux de santé

Forum Pro santé les Echos le 26 mai

Le CNPS vous donne rendez-vous le 26 mai 2011 au Palais de congrès de Paris-Porte Maillot à l’occasion du premier Forum Pro santé dédié à la gestion du cabinet libéral des libéraux de santé. Ce Forum est organisé par les Echos avec la participation du CNPS.

Le CNPS animera une conférence à 11h25 sur le thème « Libéraux de santé : quelle entreprise libérale ? » afin de faire débattre des mutations des cabinets libéraux.

Consultez le programme de ce Forum : http://www.forumprosante.com/index.php

Retenez dès maintenant cette date et profitez d’une invitation gratuite en cliquant ici avant le 22 avril  : http://www.forumprosante.com/FPS_2011.php?IdSource=0cnps

 

 

La Confédération nationale des syndicats dentaires réunira les 8 et 9 avril, le conseil des départements .

La Fédération française des masseurs kinésithérapeutes (FFMKR) organise en 2011 cinq nouvelles journées de l’installation : le 24 juin à Paris, le 16 septembre à Aix-en-Provence, le 18 novembre à Lyon et le 25 novembre à Toulouse Labège.

La Fédération nationale des orthophonistes (FNO) organisera son 25ème Congrès scientifique du 29 septembre au 1er octobre à Metz.

Les 36èmes Entretiens de podologie auront lieu les 21 et 22 octobre à la Cité des Sciences La Villette à Paris sur le thème « Traitement  de certaines pathologies par orthèse plantaire : quels types d’orthèse plantaire ? De l’empirisme à la preuve scientifique »

 

N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer  cnps@cnps.fr

Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.

Abonnez vos amis
Vous désabonner

 

bandeau_macsf

 

 
Recherche