Communiqué CRPS :LES ACTIONS DE LA CGSS de Guyane Le fond et la forme

Le Bureau du Centre Régional des Professionnels de Santé, regroupant les représentants  des principaux syndicats de professionnels de santé de Guyane s’insurge contre les mesures récentes prises par la Caisse de Sécurité Sociale de Guyane à l’encontre de professionnels de santé de tous horizons.

En effet, s’il entre bien dans les fonctions de la CGSSG de vérifier les anomalies ou erreurs de cotations des actes, les méthodes actuellement employées sont inacceptables.

Plusieurs professionnels de santé ont été mis en garde à vue de façon arbitraire après plainte déposée pour « fraude et escroquerie », sur de simples présomptions, la preuve en étant qu’aucun grief à ce niveau ne semble avoir été retenu contre eux.

Ce procédé est inqualifiable, véritable chasse aux sorcières, et nous n’acceptons pas de voir resurgir le spectre des professionnels escrocs et fraudeurs à priori, les professionnels ont autre chose à faire que passer une journée au commissariat, leurs malades les attendent.

Nous ne discuterons pas sur le fond, à chacun de défendre son dossier avec l’aide de son syndicat ou des moyens qu’il choisit, mais sur la forme, il existe d’autres voies auparavant utilisées et qui ont fait leurs preuves et sont certainement plus adaptées.

Le CRPS exige que cessent ces actions intempestives et que ne soient confiés au pénal que les dossiers ayant apporté une preuve concrète de fraude ou d’escroquerie

Ce n’est sûrement pas au Procureur ou à la Police de faire le travail du contrôle médical ou de la CGSSG.

Le CRPS sera vigilant et suivra de près l’évolution de cette situation

Il y a suffisamment de problèmes à résoudre dans notre région pour ne pas partir sur un conflit stérile et parfaitement injuste, ce genre d’initiative risque encore d’aggraver la pénurie contre laquelle nous luttons tous.

 

Le Bureau du CRPS de Guyane

Contact presse : Dr Stanley CARROLL

Président du CRPS de Guyane

Télécharger le communiqué CRPS Guyane

 
Recherche