CNPS Express - 20 juin 2012

Élections législatives : la Gauche fait le grand chelem

Après les régionales, les municipales et le Sénat, la Gauche devient majoritaire à l'Assemblée nationale. Le Parti socialiste qui remporte 314 sièges de députés y détient la majorité absolue. Ce grand chelem socialiste donne les coudées franches au président de la République pour appliquer son programme. Toutefois, il n'obtient pas la majorité des 3/5e requise au parlement (Sénat + Assemblée nationale), nécessaire à toute modification de la constitution.

Les ministres du gouvernement ont tous été réélus, c'est notamment le cas de Marisol Touraine et de ses ministres déléguées.

En revanche, si Xavier Bertrand est élu d'une courte majorité dans son fief de Saint Quentin, côté UMP, les principaux supporters de la loi Bachelot ont été battus.

Voir les résultats du 2ème tour des législatives

Le calendrier parlementaire

Les députés se réuniront pour la première fois au Palais Bourbon mardi 26 juin pour élire le président de l'Assemblée nationale. La composition des 8 commissions permanentes de l'Assemblée sera connue le jeudi 28 juin.

Le gouvernement Ayrault 2 sera dévoilé jeudi

Lundi matin, conformément à l'usage, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a remis sa démission et celle de son gouvernement au président de la République. Le chef de l'Etat l'a aussitôt renommé à son poste et l'a chargé de former le nouveau gouvernement qui sera présenté jeudi.

Le trou de la sécu un peu moins profond

Selon la Commission des comptes de la sécurité sociale, le déficit de la sécu atteignait 17,4 milliards d'euros en 2011. Par rapport à 2010, le trou de la sécu s'est réduit de 27%, soit une amélioration de 6,5 milliards d'euros. Le déficit de la branche maladie s'est lui aussi amélioré de 3 milliards d'euros et s'établit en 2011 à -8,6 milliards d'euros.

Cette embellie s'explique par le sursaut de croissance survenu en 2011, qui a permis une meilleure rentrée des recettes principalement assises sur les salaires.

Démographie des pharmaciens : l’Ordre tire le signal d’alarme

Après les médecins libéraux, les pharmaciens connaissent à leur tour une fuite de leurs jeunes diplômés. En effet, le Conseil national de l'ordre des pharmaciens vient de tirer la sonnette d'alarme. 26% des diplômés de plus de trois ans ne s'inscrivent pas à l'Ordre. En outre, l'Ordre signale que 141 officines ont disparu en 2011, principalement en raison de difficultés économiques, intervenant un peu partout sur le territoire.

Coopération médecins/pharmaciens

À la suite de la réunion de travail entre les syndicats signataires des conventions pharmaceutiques et médicales, sur les génériques et les nouvelles missions des pharmaciens, le Syndicat des biologistes (SDB) souhaite que les biologistes médicaux soient présents lors de la deuxième réunion du groupe de travail interprofessionnel médecins/pharmaciens. Ce groupe de travail est chargé d'élaborer une charte de bonnes pratiques entre les professionnels de santé impliqués dans le suivi des patients sous traitement anticoagulant.

À cette fin, le SDB a écrit à l'ensemble des syndicats médicaux et pharmaceutiques ainsi qu'à l'UNCAM. Voir le communiqué du SDB

L'Union nationale des pharmacies de France (UNPF) rappelle pour sa part que les pharmaciens ne sont pas les seuls acteurs de la croissance et de la vente des médicaments génériques, et appelle l'ensemble des parties prenantes, médecins, patients et assurance-maladie, à faire respecter les règles relatives aux génériques. L'UNPF appelle le groupe de travail chargé d'établir les bonnes pratiques entre médecins et pharmaciens et définir clairement les fonctions de chacune des professions. Voir le communiqué de l'UNPF

Enfin, l'Union des syndicats de pharmacies d'officine (USPO) plaide pour la complémentarité et la coordination entre les professionnels indispensables à la santé des patients et leur confiance. L'USPO appelle à la mise en œuvre d'un contrat territorial de proximité. Voir le communiqué de l'USPO

Élections CARCDSF : la CNSD conforte sa position majoritaire

Dans un contexte syndical et économique difficile, la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) conserve la majorité au sein du collège des cotisants au sein du conseil d'administration de la caisse autonome des chirurgiens-dentistes et sages-femmes (CARCDSF). La CNSD souhaite œuvrer pour un équilibre intergénérationnel en matière de retraite.

Voir l'information sur le site de la CNSD

Compléments d’honoraires : la CSMF pose 6 conditions préalables à tout accord

Le Conseil confédéral de la confédération des syndicats médicaux français (CSMF), qui se réunissait ce week-end, a défini les 6 conditions d'un possible accord sur les compléments d'honoraires de médecins de secteur 2. Ainsi, la négociation, qui débutera à la fin du mois devra se dérouler dans le cadre conventionnel, préserver une tarification nationale unique et être accompagnée d'un investissement massif sur le tarif des actes opposables. La CSMF estime que l'assurance-maladie doit financer cette revalorisation et que les complémentaires doivent s'investir pour mieux rembourser le reste à charge aux patients.

Enfin, le syndicat souhaite que le plafonnement des compléments d'honoraires soit être à la fois réaliste, incitatif et basé sur le volontariat.

Voir le communiqué de la CSMF

La FNP salue les projets de textes concernant la formation initiale des pédicures

Le Haut conseil des professions paramédicales (HCPP) a validé le 6 juin dernier les projets de décret et d'arrêté concernant le nouveau programme de formation initiale des pédicures podologues. Ce nouveau dispositif entrera en vigueur à la rentrée de septembre 2012. La Fédération nationale des podologues (FNP) salue cette avancée en matière de formation initiale.

Voir le site de la FNP

Les entreprises du médicament publient leur premier observatoire des biotechnologies

Les entreprises du médicament (LEEM) dévoileront la semaine prochaine les résultats de leur premier observatoire des biotechnologies santé en France et présenteront un ensemble de recommandations destinées à consolider la filière.

L'observatoire des biotechnologies santé du LEEM apporte trois éclairages majeurs, le premier sur le bilan chiffré et détaillé du secteur en France, le second sur la réalité de ce secteur en termes de financement, d'effectifs et de sites de production, et enfin, sur l'évaluation des conditions essentielles à la création de valeur par les entreprises françaises.

Voir l'information sur le site LEEM

Calendrier des libéraux de santé

Le Centre départemental des professions de santé de Vendée (CDPS 85) organise sa troisième journée interprofessionnelle sur le thème de la prise en charge coordonnée des soins après un AVC. Cette journée aura lieu le 28 juin à Mouilleron-le-Captif.
Le CNPS soutient chaleureusement l'initiative du CDPS 85 et appelle tous les libéraux de santé de Vendée à participer massivement à cette journée.Il est encore temps de s'inscrire à cette manifestation ! Télécharger le carton d'invitation

La journée de rentrée du CNPS aura lieu le Vendredi 5 octobre à Paris. Réservez dès maintenant cette date sur vos agendas !

N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer cnps@cnps.fr
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.
Abonnez vos amis
Vous désabonner
 
Recherche