Le soutien du CNPS à une formation de haut niveau pour les professionnels paramédicaux
Le CNPS, intersyndicale des libéraux de santé, constate les récentes avancées en matière d’intégration de la formation initiale des professions de santé dans le dispositif européen Licence - Master-Doctorat (LMD).

Après de longs mois de travaux, le Gouvernement a récemment pris position en faveur de deux professions paramédicales, les masseurs kinésithérapeutes et les orthophonistes, en les inscrivant dans le cursus LMD au grade de Master. Pour autant, d’autres professions paramédicales restent dans l’expectative.

Le CNPS rappelle que le niveau de formation initiale des professionnels de santé doit être adapté pour chaque profession. La transposition de la formation initiale dans le processus LMD, notamment pour les professions paramédicales, doit s’inscrire très clairement dans une volonté constante de garantir une formation initiale de haut niveau et permettre l’accès aux filières de recherche universitaires pour une meilleure qualité des soins.

C’est pourquoi, le CNPS apporte son soutien au combat mené par les différentes professions concernées, notamment les orthoptistes et les pédicures-podologues, afin qu’une formation de haut niveau leur soit reconnue. Le CNPS insiste sur la nécessité d’appliquer une méthodologie de réingénierie des diplômes identique pour toutes les professions.

 
Recherche