CNPS Express - 13 mars 2013

Convention du CNPS le 29 mars : inscrivez-vous maintenant !

La prochaine convention du CNPS aura lieu le vendredi 29 mars à Paris (Hôtel Crowne Plaza- Place de la République) sur le thème des soins de proximité, en présence de la Ministre de la Santé. Cette rencontre est ouverte à tous les libéraux de santé affiliés au CNPS.

Attention le nombre de places est limité ! Inscrivez-vous maintenant en cliquant ici !

Télécharger le programme

Pessoa : le CNPS demande au gouvernement d’agir et appelle à manifester le 15 mars

Le CNPS vient de recevoir un courrier de la Ministre de la Santé au sujet du centre de formation privé PESSOA. Celle-ci explique que le gouvernement a saisi le Procureur de la république de Toulon pour sanctionner l'utilisation abusive de la dénomination « université ». Malgré la résiliation de la convention d'hébergement dans l'hôpital de La Garde le 28 décembre, Pessoa va poursuivre ses activités jusqu'au 28 juin en raison de l'application d'un préavis de six mois. En d'autres termes, malgré « sa volonté de garantir une régulation de la formation des futurs professionnels de santé », la Ministre de la Santé explique que cet établissement installé en toute illégalité va pouvoir aller jusqu'au bout de l'année scolaire.

Le CNPS dénonce ce manque de fermeté du gouvernement envers des contrevenants au droit. Faute d'avoir agi en temps utile, celui-ci sacrifie une promotion d'étudiants qui, après avoir payé chèrement leur année d'études, se retrouveront dans une année d'impasse dès le 29 juin.

C'est pourquoi le CNPS renouvelle son appel à participer activement à la manifestation initiée par la profession dentaire le 15 mars à 14 heures devant la mairie de La Garde dans le Var. Le bureau national du CNPS sera représenté par l'un de ses Vice-Présidents : François Blanchecotte (SDB).

Voir le communiqué du CNPS

Voir la lettre de la ministre de la Santé

Pessoa : grande manifestation le 15 mars à La Garde

La profession dentaire, dont la confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) et la fédération des syndicats dentaires libéraux (FSDL), appelle à se mobiliser et à manifester le 15 mars. Rendez-vous est donné à 14h devant la mairie de La Garde à côté de Toulon.

La Fédération nationale des orthophonistes, la Fédération nationale des podologues ainsi que l'UNAPL appellent également à manifester.

La CNSD pour une démonstration de force des libéraux de santé

Du côté des chirurgiens-dentistes, explique la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) l'organisation est en place, tous les représentants de la profession sont mobilisés, les autocars sont réservés, les banderoles sont en cours de fabrication, les médias sont déjà sollicités. La CNSD entend faire de cette journée une véritable démonstration de force des libéraux de santé.

Sensibiliser l'opinion, défendre la qualité de la formation des professionnels de santé et appeler les pouvoirs publics à leur responsabilité en exigeant la fermeture de cet institut privé, voilà les objectifs de cette grande journée de mobilisation inter-professionnelle.

Voir l'appel à manifester

La FSDL mobilisée

La Fédération des syndicats dentaires libéraux (FSDL) rappelle qu'elle participera à la manifestation contre le centre de formation privé Fernando Pessoa le 15 mars. La FSDL souligne également qu'elle avait engagé une procédure en justice contre ce centre de formation privé.

Voir l'information sur le site de la FSDL

La FNO appelle à la fermeture du Centre Fernando Pessoa

Aux côtés d'autres organisations de professionnels de santé, du CNPS (intersyndicale des libéraux de santé) et de l'UNAPL, la FNO, représentée par son Vice-président chargé de la formation initiale et ses responsables locaux, participera à la manifestation initiée par les organisations syndicales de la profession dentaire, le 15 mars à 14h devant la mairie de La Garde pour exiger la fermeture du centre Fernando Pessoa.

Voir le communiqué de la FNO

Bachelot et Pessoa

Alors que le CNPS s'était étonné du soutien de l'ancienne ministre de la Santé au centre de formation portugais privé Fernando Pessoa, voilà que Roselyne Bachelot nie. Dans un tweet, elle explique avoir finalement refusé de faire partie du conseil scientifique de cette structure. Le Quotidien du Médecin, qui rapporte les propos des responsables de Pessoa, signale que Roselyne Bachelot s'est bien retirée de ce conseil scientifique qui, de plus, ne s'était jamais réuni, confirmant le peu de sérieux de cet établissement

Intempéries : les libéraux de santé au chevet de leurs patients par tous les temps

A l'occasion du nouvel épisode neigeux qui traverse le pays, le CNPS rappelle que les libéraux de santé, contrairement à la SNCF ou à la RATP, ne s'arrêtent pas. Par tous les temps les libéraux de santé assurent la continuité de soins en se rendant au domicile de leurs patients. C'est aussi cela, les soins libéraux de proximité. Les pouvoirs publics devraient s'en souvenir un peu plus souvent et les médias qui encensent certaines autres professions aussi.

Trois rapports sur l’adaptation de la société au vieillissement

Pour préparer notre pays au « coup de vieux » qui l'attend, trois missions avaient été lancées simultanément par la ministre en charge des personnes âgées. Luc Broussy, Martine Pinville et Jean-Pierre Aquino ont respectivement livré leur rapport au début de la semaine. Parmi les mesures proposées, figurent la création d'un guichet unique d'information pour les personnes âgées et handicapées, la création de quotas de logements adaptés, le développement d'une filière industrielle des technologies dédiées aux séniors, et, comme toujours, l'amélioration de la coordination entre les acteurs.

Le rapport de Martine Pinville, qui portait sur les politiques vieillesse dans d'autres pays, souligne qu'il n'est pas utile de segmenter l'action publique en fonction des critères d'âge.

Ces rapports serviront de socle à l'élaboration de la future loi sur l'adaptation au vieillissement prévu avant la fin de l'année.

Urgences : le gouvernement annonce des réponses pour octobre

Le gouvernement prépare une série de propositions concrètes pour désengorger les urgences hospitalières et les rendra publiques d'ici octobre. Le gouvernement dira notamment comment il s'y prendra pour mettre en œuvre la promesse du chef de l'État qu'aucun Français ne soit à plus de trente minutes d'un service d'urgence.

Déserts médicaux : les sénateurs UMP refusent la coercition

Plusieurs sénateurs UMP ont pris position mardi contre les mesures coercitives proposées dans un récent rapport pour lutter contre les déserts médicaux. Ils estiment inacceptable d'encadrer très fermement la liberté d'installation des jeunes médecins en les contraignant à s'installer en zone rurale et péri-urbaine alors que, selon une enquête de l'institut de recherche et de documentation en économie de la santé, 95% des Français ont accès à des soins de proximité en moins de 15 minutes.

Fassent les dieux des vents, que ces élus UMP, dont l'un figurait parmi les promoteurs de la loi Bachelot, se souviennent qu'ils étaient contre la coercition en cas d'alternance politique.

Master : manifestation des kinés le 20 mars

La profession des masseurs kinésithérapeutes, dont la fédération Française des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR), le Syndicat national des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (SNMKR) et Objectif Kiné (OK), s'indigne des réponses ministérielles floues concernant les modalités d'accès à la formation et les niveaux universitaires rattachés aux cursus et aux diplômes.

Aussi, la FFMKR, le SNMKR et Objectif Kiné ont appelé à manifester le 20 mars à Paris pour dénoncer le mépris des institutions politiques vis-à-vis de la profession et exiger la reconnaissance qui lui est due. Le départ de la manifestation est prévu à 13h30 devant Port-Royal.

Voir le communiqué de la FFMKR

Voir le communiqué d'Objectif Kiné

Voir le communiqué du SNMKR

Pacte de confiance pour l’hôpital

La FNI stigmatise un pacte de déconfiture pour les soins de proximité

Lors de la présentation du pacte de confiance pour l'hôpital, la ministre de la Santé a annoncé sa volonté d'inscrire dans la loi le service public territorial de santé. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) souscrit pleinement à cette idée qu'elle appelait déjà de ses vœux lors de son congrès de 2011. En revanche, la FNI se dit désemparée devant la négation qui est faite des infirmiers libéraux dans le projet gouvernemental.

La FNI souligne que l'hôpital va bénéficier de moyens supplémentaires colossaux (+45 millions d'euros investis dans les dix prochaines années) pendant que les structures libérales seront contraintes de se réorganiser et glisseront progressivement vers un système de structures ambulatoires privées ou semi-privées salariant les professionnels de santé.

Voir le communiqué de la FNI

Le SML dénonce un pacte de défiance pour les libéraux

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) est profondément déçu par le manque de confiance pour les professionnels de santé libéraux exprimé au travers du discours de la ministre de la Santé lors de la remise du rapport Couty. Le SML déplore une stratégie nationale de santé destinée à conforter un hospitalo-centrisme effréné malgré le peu d'efficience des hôpitaux publics dans le respect de l'ONDAM.

Le SML estime que concentrer tous les efforts financiers de la collectivité sur l'hôpital public revient à entretenir le déficit de l'assurance-maladie. Il regrette, enfin, que le pacte de confiance ne contienne rien sur la coopération ville/hôpital qui pourtant est indispensable à une diminution des coûts de la santé.

Voir le communiqué du SML

La CSMF accuse l’OGDPC de partialité

Dans un courrier, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) s'interroge de l'indépendance de l'OGDPC après la publication d'un communiqué dans lequel est faite la promotion d'un autre syndicat médical .

Cette situation inédite est particulièrement grave et attentatoire à l'indépendance de l'OGDPC, souligne la CSMF, alors même que la loi visait au contraire, à garantir son indépendance ainsi que celle des différents organismes agissant dans le dispositif du DPC.

Voir la lettre de la CSMF

Master : le SNAO en campagne

Le Syndicat national autonome des orthoptistes (SNAO) rappelle dans un communiqué la nécessité pour les orthoptistes de voir leur formation portée au grade de master.

Tout d'abord, souligne le SNAO, la formation des orthoptistes doit, comme toutes les autres, s'intégrer dans le processus de Bologne LMD (licence, master, doctorat). Ensuite, la réorganisation de la formation de cette profession doit se décliner selon trois référentiels. Les deux premiers, activité et compétences, ont été validés. En revanche, le dernier concernant la formation ne l'est toujours pas, ce que regrette vivement le SNAO. C'est pourquoi, le SNAO réclame un référentiel de formation en adéquation avec les compétences nécessaires à l'exercice plein et entier de la profession et à la qualité des soins essentielle pour les patients. Le SNAO lance une campagne de communication sur le thème « J'M mon orthoptiste, un master pour ma santé ».

Voir le communiqué de la SNAO

Le calendrier des libéraux de santé

29 mars 2013 : Convention Nationale du CNPS sur les soins de proximité. S'inscrire en ligne

L'ONSSF organise vendredi 22 mars 2013 un colloque national qui portera notamment sur le DPC. Voir le programme

6, 7 & 8 juin 2013 : Congrès fédéral de la FNO à Saint-Malo

La FFMKR réunira son congrès national à Rouen du 21 au 23 juin 2013

Les 4-5 octobre 2013, 38èmes Entretiens de Podologie, Cité des Sciences, La Villette Paris sur le thème « la chirurgie du pied » à l'initiative de la FNP

4 & 5 octobre 2013 : Congrès de l'UNSSF à Paris – lire l'information

Du 17 au 19 octobre, Congrès Mondial de la Podologie à Rome. Pour plus d'info, visiter le site

N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer cnps@cnps.fr
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.
Abonnez vos amis
Vous désabonner
 
Recherche