CNPS Express - 19 juin 2013

Philippe Gaertner, élu président du CNPS

Philippe Gaertner, jusqu'à alors Vice-Président, a été élu président du CNPS et succède à Michel Chassang qui ne souhaitait pas cumuler cette fonction avec celle de Président de l'UNAPL où il a été élu en février dernier. Michel Chassang devient Vice-Président.

Philippe Gaertner, par ailleurs Président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) est pharmacien d'officine dans le Bas-Rhin. Le nouveau président du CNPS a indiqué que son action s'inscrirait dans la continuité et qu'il conduirait les travaux du CNPS dans un esprit interprofessionnel pour défendre les intérêts des libéraux de santé, notamment dans la perspective de la construction du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014 et de la stratégie nationale de santé en cours d'élaboration.

Cette élection entraîne plusieurs mouvements en cascade au sein du bureau du CNPS : Catherine Mojaïsky, Présidente de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) quitte son poste de Vice-présidente pour celui de secrétaire générale, en remplacement de Patrick Pérignon, ancien Vice-président de la Fédération nationale des orthophonistes (FNO) en charge de l'exercice libéral. Anne Dehêtre, Présidente de la FNO intègre le bureau au poste de Vice-Présidente. Enfin, Serge Coimbra, président de la Fédération nationale des pédicures podologues (FNP) a été élu trésorier adjoint.

Voir le communiqué du CNPS et la nouvelle composition du Bureau du CNPS

Top départ pour la complémentaire santé

La loi relative à la sécurisation de l'emploi a été publiée lundi au Journal officiel. Elle met, notamment, en œuvre la généralisation de la complémentaire santé pour tous les salariés. Le Conseil constitutionnel avait censuré les clauses de désignation autorisant les branches professionnelles à choisir un organisme qui se serait imposé à toutes les entreprises de la banche.

D'ici le 1er janvier 2016, tous les salariés, quelle que soit la taille de l'entreprise, y compris les cabinets des libéraux de santé, devront bénéficier d'une complémentaire santé financée pour partie et au moins à 50% par les employeurs.

Feu vert à l’expérimentation des maisons de naissance

Le Sénat a adopté la proposition de loi UDI-UC autorisant l'expérimentation des maisons de naissance pour une durée de cinq ans. Il s'agit de structures autonomes où les sages-femmes réalisent l'accouchement des femmes dont elles ont suivi la grossesse.

Les maisons de naissance sont destinées à accueillir des femmes sans pathologie particulière qui souhaitent accoucher dans des conditions moins médicalisées que dans une unité obstétrique classique. Néanmoins, ces structures devront être contiguës à une maternité pour permettre le transfert des femmes en cas de complication lors de l'accouchement.

La démographie des pharmaciens affectée par la crise

Pour la première fois depuis 2009, le nombre de pharmaciens inscrits à l'ordre par rapport à l'année précédente est en augmentation. Cette augmentation s'explique par le report du départ en retraite de nombreux pharmaciens, ce qui entraîne le vieillissement global de la population avec un âge moyen qui s'élève désormais à 46,4 ans. Un pharmacien d'officine titulaire sur trois a désormais plus de 55 ans. L'étude publiée par l'Ordre national des pharmaciens démontre que la crise a précarisé le métier de pharmacien et a rendu celui-ci moins attractif pour les jeunes. À noter que les pharmaciens libéraux préfèrent désormais majoritairement l'exercice en association qui concerne plus de 56% des titulaires.

HCAAM : comment mieux articuler l’assurance-maladie et les complémentaires ?

Le Haut conseil pour l'assurance-maladie (HCAAM) a lancé le débat vendredi sur le moyen de parvenir à une meilleure articulation entre l'assurance-maladie et les complémentaires santés. Le sujet des contrats responsables est également à l'ordre du jour. Un débat qui tombe à point nommé alors que la proposition de loi sur les réseaux de soins mutualistes doit être à nouveau débattue au Sénat dans le cadre de la session extraordinaire de juillet.

Le HCAAM n'a pas encore arrêté sa position définitive et les débats devraient se poursuivre les 27 juin et 11 juillet.

Europe : Jacques Reignault, réélu président du CEPLIS

Jacques Reignault, ancien président du CNPS et de la CNSD, qui représente l'UNAPL au sein du Conseil européen des professionnels libérales (CEPLIS) a été réélu au poste de président lors de l'assemblée générale annuelle du 10 juin qui a vu le renouvellement du bureau exécutif de cette organisation. François Blanchecotte (SDB), président de la commission des affaires européennes de l'UNAPL, a été également élu membre du bureau.

Le CNPS leur adresse ses chaleureuses félicitations.

Voir le communiqué de l'UNAPL

L’UNPS demande l’ouverture de négociations conventionnelles interprofessionnelles

Après l'annonce des territoires retenus dans le cadre des expérimentations sur le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d'autonomie (PAERPA), l'UNPS (Union nationale de professions de santé) déplore l'absence de volonté politique de travailler avec les professionnels de santé libéraux dans le cadre conventionnel.

L'UNPS est hostile à l'idée que des professionnels de santé libéraux puissent être rémunérés exclusivement pour leur activité de coordination par le Fonds d'Intervention Régional (FIR) alors que les bases juridiques existent pour prévoir cette rémunération dans le cadre conventionnel.

Voir le communiqué de l'UNPS

L’UNAPL présente à la conférence sociale

L'UNAPL sera présente à la conférence sociale des 20 et 21 juin. Elle se pose en force de proposition en tant que représentant des employeurs dans cinq tables rondes pour faire valoir les spécificités des entreprises libérales. A noter que plusieurs libéraux de santé, et parmi eux des membres du Bureau du CNPS, feront partie de la délégation de l'UNAPL.

Enfin, l'UNAPL propose de suivre les débats de ces deux journées sur son site et via Twitter

Voir le communiqué

Voir le site de l'UNAPL

Rendez-vous non honorés : un sujet qui concerne tous les libéraux de santé

La CSMF propose de pénaliser les patients

Se saisissant de l'étude réalisée par l'URPS de Franche Comté, la CSMF a lancé une campagne médiatique pour dénoncer le phénomène des rendez-vous non honorés par les patients. Les chiffres sont sans appel : 530 000 consultations ne sont pas honorées chaque année en Franche Comté, ce qui, rapporté à la France entière, représenterait quelque 28 millions de consultations auxquelles les patients ne viendraient pas, et cela sans prévenir leur médecin, alors que ces rendez-vous auraient pu être redonnés à d'autres patients.

La CSMF propose que les consultations annulées sans prévenir soient des consultations payées, car il n'y a pas de raison que les médecins subissent des pertes d'activité. Le syndicat réclame une campagne de responsabilisation des patients.

Voir l'information sur le site de la CSMF

L'association des femmes libérales du SML y pense depuis longtemps

Pénaliser financièrement les patients qui posent « des lapins » à leur médecin, l'association des femmes libérales au sein du Syndicat de médecins libéraux (SML) y pense depuis longtemps. La branche féminine du SML demande à l'assurance-maladie de mettre en œuvre l'une des propositions qu'elle avait avancée dès janvier 2012 et qui consiste à diffuser une charte des patients. Cette charte liste les devoirs des patients, parmi lesquels elle recommande de prévenir de toute annulation de consultation, faute de quoi, paiement d'un supplément d'honoraires non pris en charge par la communauté sera appliqué lors de la consultation suivante.

Voir le communiqué

La CNSD sonde les chirurgiens-dentistes

La Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) a interrogé ses adhérents via internet pour savoir ce qu'ils pensaient de la proposition de pénaliser les patients en cas d'absence à un rendez-vous non décommandé et pour savoir s'ils étaient concernés par les annulations à répétition. Le résultat de ce sondage démontre que les chirurgiens-dentistes sont également très concernés par ce qui est devenu problème au fil des années. En effet, 82% des participants au sondage en ligne estiment qu'il faut pénaliser les patients.

Voir le sondage sur le site de la CNSD

CARPIMKO : la FNO appelle les orthophonistes à voter massivement pour le renouvellement des administrateurs

La FNO souhaite que les orthophonistes se mobilisent pour ces élections et puissent par l'intermédiaire de leurs représentants, participer, notamment, à la défense de leurs régimes de retraite et les appelle à participer massivement à ce vote qui se déroule par correspondance.

La FNO, forte de ses plus de 6 700 adhérents poursuit son engagement dans la représentation des orthophonistes au sein des instances de la CARPIMKO.

Voir le communiqué de la FNO

En exil à Bruxelles, les sages-femmes lancent leur appel du 18 juin

Les syndicats de sages-femmes dont l'Organisation nationale des syndicats de sages-femmes (ONSSF) et plusieurs autres organisations de la profession, sont partis en « exil obstétrical » à Bruxelles le 18 juin pour y lancer un appel et une pétition. Plusieurs rapports européens portant sur les indicateurs de mortalité périnatale ont montré que la France était régulièrement mal classée, soulignent les sages-femmes. La profession réclame d'être au cœur de l'organisation des soins pour les femmes en tant que praticiens de premier recours. Les sages-femmes soulignent qu'elles peuvent assurer un suivi global respectueux des usagers et de la physiologie avec une médicalisation à bon escient de la grossesse, de l'accouchement, du postnatal et du suivi gynécologique. Depuis Bruxelles où elles ont été reçues par les instances européennes, les sages-femmes ont lancé une pétition nationale.

Voir le communiqué de presse

Signer la pétition

Le calendrier des libéraux de santé

La FFMKR réunira son congrès national à Rouen du 21 au 23 juin 2013

Le CDPS du 85 organise jeudi 27 juin sa 4e journée. Le thème abordé cette année portera sur la prise en charge pluri-professionnelle du patient Alzheimer en libéral. Voir le programme

La CNSD organisera sa 5è université d’été à Cap Esterel du 20 au 22 septembre 2013

La CSMF organisera ses universités d’été à Lille du 27 au 29 septembre 2013

Le SML réunira son congrès à Marseille du 27 au 29 septembre 2013

Les 4-5 octobre 2013, 38èmes Entretiens de Podologie, Cité des Sciences, La Villette Paris sur le thème « la chirurgie du pied » à l'initiative de la FNP

4 & 5 octobre 2013 : Congrès de l'UNSSF à Paris – lire l'information

Vendredi 11 octobre 2013: journée de rentrée du CNPS à Paris

Du 17 au 19 octobre, Congrès Mondial de la Podologie à Rome. Pour plus d'info, visiter le site

La FFMKR réunira son congrès national à Rouen du 21 au 23 juin 2013

N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer cnps@cnps.fr
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.
Abonnez vos amis
Vous désabonner
 
Recherche