CNPS Express - 26 juin 2013

Le projet de loi sur l’enseignement supérieur voté au Sénat : les plus et les moins

Le projet de loi sur l'enseignement supérieur a été voté au Sénat. Ce texte comporte des plus comme l'adoption des mesures anti Pessoa voulues par le CNPS et d'autres syndicats dont la CNSD, et des moins comme l'ouverte de la voie vers une licence L1 en santé que conteste la FFMKR.

A noter que la réforme modifie la première année commune aux études de santé (PACES) qui concerne les études en médecine, dentaire, pharmacie et maïeutique, avec une expérimentation des réorientations précoces pour les étudiants les moins bien classés dès huit semaines après le début de l'année. On se demande ce que l'on peut évaluer après une si courte durée !

Pessoa : la CNSD salue l'estocade portée au Sénat

La Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) se félicite de l'estocade portée par le Sénat au centre de formation PESSOA. Les sénateurs ont confirmé le texte voté à l'Assemblée nationale réglementant les structures privées d'enseignement supérieur formant des chirurgiens-dentistes, les tentatives de suppression des articles contenant les mesures anti-PESSOA par certains sénateurs ayant été déjouées.

Ainsi, les formations privées de santé désirant s'implanter en France devront être soumises à l'agrément conjoint des ministres de tutelle, Santé et Enseignement supérieur, et attester de leur conventionnement avec un établissement d'enseignement supérieur public et un établissement de santé approuvé.

Voir l'information sur le site de la CNSD

 

La FFMKR opposée à une L1 paramédicale

La Fédération française des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR) regrette l'adoption, même à titre expérimental, d'une licence L1 paramédicale dans la loi de réforme de l'enseignement supérieur et demande que cette disposition votée par les sénateurs, soit supprimée par la commission mixte paritaire (CMP) qui doit se réunir prochainement.

La FFMKR refuse que l'on enferme la profession de masseurs kinésithérapeutes dans une L1 paramédicale. Elle rappelle qu'à ce jour, 70% des étudiants masseurs kinésithérapeutes accèdent via la PACES. Le syndicat s'interroge sur l'utilité de créer une L1 paramédicale alors qu'il suffirait de généraliser l'accès via la PACES.

Voir le communiqué de la FFMKR

Maisons de santé pluridisciplinaires : le ministère du Logement s’en mêle et le CNPS s’interroge

Dans un communiqué de presse pour le moins surprenant, le ministère du Logement annonce qu'il engage le financement de 50 maisons de santé pluridisciplinaires supplémentaires dans les territoires ruraux. Si l'on peut se dire qu'il faut prendre l'argent là où il est, en l'occurrence au ministère du Logement, on ne peut que s'étonner de voir ce ministère s'investir sur le champ de la santé, puis s'interroger. En tout cas, le CNPS se demande si ce communiqué n'est pas l'aveu que les maisons de santé sont avant tout des projets immobiliers plutôt que des projets de santé. A quelques mois des élections municipales, ne s'agirait-il pas d'aider les municipalités à donner à temps les coups de pioche inauguraux de ces équipements qui resteront probablement aussi vides que ne le furent, en leur temps, les MJC, les Maisons de la jeunesse et de la culture qui répondaient davantage au besoin d'affichage électoraliste des élus locaux qu'aux besoins réels des jeunes.

Voir le communiqué du ministère du Logement

Daniel Paguessorhaye, élu président de la FFMKR

Daniel Paguessorhaye a été élu président de la Fédération française des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR) lors du 50e congrès du syndicat à Rouen. Il succède à Alain Bergeau, président de ce syndicat depuis 2005 qui n'avait pas souhaité se représenter.

Daniel Paguessorhaye exerce à Cahors et a été vice-président de la FFMKR depuis 2005. Le CNPS adresse ses chaleureuses félicitations ainsi qu'à son nouveau bureau.

Voir le communiqué de la FFMKR

4e journée interprofessionnelle du CDPS 85 le 27 juin : la prise en charge pluri professionnelle du patient Alzheimer en libéral

Le CDPS de Vendée rassemblera neuf professions de santé, chirurgiens-dentistes, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes, orthophonistes, médecins généralistes et spécialistes, pharmaciens, orthoptistes, biologistes et l'association France Alzheimer Vendée, ce jeudi 27 juin afin de réfléchir ensemble sur les parcours de soins des patients atteints de la maladie d'Alzheimer et leur maintien à domicile. Il s'agit de la 4e journée interprofessionnelle organisée par le CPPS 85, elle se déroulera à Mouilleron-le-Captif.

Voir le communiqué du CDPS 85

Télécharger le carton d'invitation

PAERPA : l’IGAS veut adapter les pratiques professionnelles

Les expérimentations du parcours de soins pour personne âgés à risque de perte d'autonomie (PAERPA) débuteront pour une durée de trois ans en septembre dans huit territoires : il s'agit de l'Aquitaine dans la communauté urbaine de Bordeaux, du Centre autour de Loches, de l'Ile de France dans les IXème, Xème et XIXème arrondissements de Paris, du Limousin en Corrèze de la Lorraine à Nancy et ses environs, du Midi-Pyrénées dans les Hautes-Pyrénées, du Nord-Pas-de-Calais autour de Valenciennes et du Quesnoy et des Pays de la Loire en Mayenne.

L'Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) recommande d'adapter les pratiques professionnelles à la logique de parcours PAERPA avant d'envisager la généralisation de ce dispositif. En particulier, l'IGAS suggère de mobiliser les ressources du DPC pour former les professionnels de santé notamment aux repérages et à la prévention des facteurs de risque de perte d'autonomie, à l'éducation thérapeutique, à la prescription médicale du sujet âgé, à la coordination des acteurs, ou encore à la maîtrise des systèmes d'information etc.

Vente de médicaments sur internet : l’arrêté est paru au Journal officiel

L'arrêté encadrant la vente de médicaments sur internet est paru au Journal officiel ce dimanche. Il autorise désormais la vente en ligne de tous les médicaments à prescription médicale facultative (sans ordonnance) pour les pharmaciens titulaires d'une officine physique. La vente en ligne est considérée comme le prolongement virtuel de l'officine physique. La France a été contrainte d'autoriser la vente en ligne pour se conformer à la réglementation européenne.

Suppression de la vignette : le report à 2014 confirmé

Le report de la suppression de la vignette pharmaceutique sur les boîtes de médicaments à 2014 est désormais officiel. La décision a été publiée au Journal officiel samedi. Cette suppression initialement prévue au 1er janvier 2013 a été repoussée une première fois au 1er juillet, mais ce report n'a pas été suffisant pour permettre la disparition de toute mention de prix des boîtes à temps.

Class’ action en santé : en 2014

Les actions de groupe (class' actions) avaient été écartées du projet de loi sur la consommation. Ce dispositif, inspiré de la législation américaine, qui permet à un collectif de victimes d'agir ensemble en justice sera l'objet d'une loi spécifique début 2014. C'est ce qu'a confirmé la ministre de la Santé. En effet, contrairement aux actions de groupe dans le domaine de la consommation, celles du secteur de la santé qui, rappelle le gouvernement, n'est pas un produit de consommation comme les autres, doivent faire l'objet de règles particulières.

Conférence sociale : l’UNAPL reste sur sa faim

L'Union nationale des professions libérales (UNAPL) qui était venue à la conférence sociale avec 46 propositions dans sa besace, a regretté que le gouvernement n'ait pas retenu les plus audacieuses d'entre elles. L'UNAPL rappelle que les entreprises libérales représentent 26,9% des entreprises françaises, mobilisent 2 millions d'actifs, et qu'elles pourraient, à ce titre jouer un rôle très actif, dans la relance dans l'économie française.

L'UNAPL participera activement aux consultations et aux travaux annoncés dans le cadre de la réforme des retraites et de la formation professionnelle. Elle prend également date pour la réforme de la représentativité patronale dont le chantier vient d'être ouvert et souhaite pouvoir s'inscrire au niveau national et interprofessionnel.

Voir le communiqué de l'UNAPL

La FNI à la rescousse de la liberté de la presse

Suite à un communiqué de la Haute autorité de santé (HAS) annonçant qu'elle entendait désormais apporter sa contribution à l'amélioration des pratiques éditoriales, le président de la Fédération nationale des infirmiers (FNI) a réagi en sa qualité de directeur de publication d'Avenir et Santé, le magazine du syndicat. La HAS est renvoyée dans ses cordes et il lui est rappelé que la presse dispose déjà de sa propre éthique professionnelle. Quand les autorités sanitaires tentent de dicter et de contrôler l'éthique éditoriale, on n'est pas loin de perdre la liberté d'expression, s'inquiète la FNI.

Voir le communiqué d'Avenir et Santé

Contrat d’accès aux soins : la CSMF annonce que le cap de 5000 adhésions est franchi

Malgré un retard à l'allumage des caisses qui ont mis près de 4 mois pour s'organiser afin d'être en capacité de proposer le contrat d'accès aux soins à la signature des médecins concernés (ceux exerçant en secteur 2 et certains en secteur 1 dont les anciens chefs de clinique), la dynamique d'adhésion à ce dispositif est désormais lancée. La Confédération des syndicats médicaux signale que le cap des 5 000 signatures a été franchi mardi. Dans plusieurs départements observe le syndicat, qui incite les médecins à signer ce contrat lorsqu'ils y ont intérêt, les objectifs fixés dans l'avenant n°8 ont été dépassés.

Voir le communiqué de la CSMF

Ostéopathie : le SML redoute les manipulations

Le syndicat des médecins libéraux (SML) dénonce la volonté des institutions de vouloir confier la santé des Français à des non professionnels de santé et pointe les fabriques commerciales d'ostéopathes. Le syndicat rejoint le syndicat des médecins ostéopathes et celui des médecins rhumatologues pour exiger le respect des droits des patients à des soins sécurisés.

Voir le communiqué du SML

Rapport RIVASI-EVENT-RADER sur les médicaments : un tissu d’erreurs dénoncé par le LEEM

À chaque semaine sa polémique sur le médicament. Cette semaine, la polémique porte sur le montant des économies que pourrait réaliser l'assurance maladie sur ce poste : 10 milliards à en croire le rapport présenté par la députée européenne écologiste Michelle Rivasi et le Professeur Philippe Even, à partir d'une étude réalisée par Serge Rader. Selon eux, certains médicaments franco-français bénéficieraient de protections anormales et certains prix de remboursement seraient injustifiés. Bref, si on donnait un grand coup de balai, sacrifiant au passage l'industrie pharmaceutique, les grossistes et les pharmaciens, il serait possible de soigner à moindre coût. Une nouvelle polémique qui ne fait que débuter, d'autant que les entreprises du médicament (LEEM) ont immédiatement réagit en dénonçant vertement le « tissu d'erreurs et d'amalgames » contenu dans ce nouveau rapport.

Voir le communiqué du LEEM

Le calendrier des libéraux de santé

La journée de rentrée du CNPS aura lieu le 11 octobre 2013.

Elle sera consacrée à la question de la formation initiale et continue des libéraux de santé et aura pour titre « Formation des Libéraux de Santé : Enjeux et priorités pour la qualité des soins ».

Vous pouvez consulter dès maintenant le programme en cliquant ici et télécharger votre invitation ici

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en quelques clics ici

 

Le CDPS du 85 organise jeudi 27 juin sa 4e journée. Le thème abordé cette année portera sur la prise en charge pluri-professionnelle du patient Alzheimer en libéral. Voir le programme

La CNSD organisera sa 5è université d’été à Cap Esterel du 20 au 22 septembre 2013

La CSMF organisera ses universités d’été à Lille du 27 au 29 septembre 2013

Le SML réunira son congrès à Marseille du 27 au 29 septembre 2013

Les 4-5 octobre 2013, 38èmes Entretiens de Podologie, Cité des Sciences, La Villette Paris sur le thème « la chirurgie du pied » à l'initiative de la FNP

4 & 5 octobre 2013 : Congrès de l'UNSSF à Paris – lire l'information

 

Du 17 au 19 octobre, Congrès Mondial de la Podologie à Rome. Pour plus d'info, visiter le site

La FFMKR réunira son congrès national à Rouen du 21 au 23 juin 2013

N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer cnps@cnps.fr
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.
Abonnez vos amis
Vous désabonner
 
Recherche