CNPS Express - 18 juin 2014
 

Loi de santé : lever de rideau reporté au 19 juin

Finalement, les orientations de la future loi de santé seront présentées le jeudi 19 juin, soit deux jours plus tard qu’initialement prévu. On ne peut pas dire que c’est le travail de restitution et de synthèse des concertations en région qui aura retardé la présentation de la future loi…

 

La Cour des comptes veut davantage d’économies sur l’assurance-maladie

La Cour des comptes a présenté mardi son rapport sur les perspectives des finances publiques. Concernant l’assurance-maladie, les magistrats de la rue Cambon estiment que 8,55 à 11,75 milliards d’euros d’économies supplémentaires pourraient être réalisées en ciblant la chirurgie ambulatoire et la restructuration des lits hospitaliers, les médicaments, les analyses de biologie médicale, le transport des patients, les indemnités journalières, les dépenses de gestion des caisses et la réduction de la prise en charge de cotisations sociales des médecins conventionnés.

 

PESSOA-CLESI : publication imminente d’un arrêté au JO

La secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche a annoncé la publication, dès cette semaine, au Journal Officiel de l’arrêté "anti-Pessoa" ou "anti-Clesi". Cet arrêté va permettre de fixer les modalités d'agrément pour les formations de médecine, de pharmacie, d'odontologie, de maïeutique et les formations paramédicales dispensées au sein d'un établissement d'enseignement supérieur privé. Il devrait mettre fin à la controverse entretenue par ce centre de formation portugais implanté en France dans des conditions obscures. L'arrêté devrait lui accorder six mois pour se mettre en règle.

 

Les Régions militent pour les licences en santé

L'Association des Régions de France (ARF) milite pour que tous les étudiants des formations paramédicales puissent obtenir leur grade de licence et dénoncent les difficultés de conventionnement pour que les écoles de formation puissent mettre en œuvre l’universitarisation des professions paramédicales.

 

Contrats responsables : l’UNOCAM joue la montre

L’UNOCAM a demandé au gouvernement le report au 1er janvier 2016 de l’application des décrets sur le cahier des charges des contrats responsables et sur la mise en concurrence des complémentaires santé sur l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS). Pour appuyer sa demande, l’UNOCAM invoque l’impossibilité technique pour les complémentaires d’être en mesure d’appliquer les nouvelles règles qui découleraient de ces décrets dès le 1er janvier 2015. Elle demande donc aux pouvoirs publics de leur laisser le temps de s’adapter. 

 

Report de l’expérimentation Sophia pour l’assurance maladie

L’assurance maladie a annoncé le report à septembre du lancement de l’expérimentation du programme d’accompagnement personnalisé des asthmatiques « Sophia », qui devait initialement débuter en mars. Le motif de ce retard est lié aux difficultés d’organisation techniques de l’assurance maladie. 

 

Les missions des ARS remises à plat

La ministre de la Santé, qui s’exprimait devant une commission sénatoriale, a indiqué qu’elle souhaitait une remise à plat des missions des ARS dont le rôle, selon elle, est de renforcer « la territorialisation et le décloisonnement ». Pour la ministre, la question essentielle n’est pas le statut mais le but poursuivi. Justement, il semble que son projet de loi de la santé vise à étendre et renforcer le pouvoir des ARS.

 

Données de santé : les préconisations de la mission sénatoriale

La mission sénatoriale d’information sur l’accès aux documents administratifs et aux données publiques se positionne pour une régulation de l’ouverture des données médico-administratives de santé. Elle plaide également pour une simplification de l’accès des administrations sanitaires et des chercheurs au SNIIRAM (système national d’information inter-régimes de l’assurance maladie) et recommande de séparer les fonctions de gestionnaire de celles de régulateur des bases de données. Elle suggère, enfin, de réformer l’Institut des données de santé (IDS).

 

Rémunération des équipes de professionnels de santé : lentes avancées des discussions

Les syndicats des libéraux de santé se sont retrouvés, jeudi à l’UNCAM, sous l’égide de l’UNPS, pour aborder le contenu d’un éventuel accord sur la rémunération des équipes pluri professionnelles de soins. Mais cette fois-ci, les syndicats et l’assurance maladie ont écarté toute discussion au sujet du « contenant », à savoir le cadre juridique (ACI ou ACIP) qui fera l’objet d’une discussion séparée. Les syndicats ont ainsi décidé de travailler sur le fond plutôt que sur la forme. Ils regrettent néanmoins que l’assurance maladie ne dévoile toujours pas les montants qu’elle entend mettre sur la table pour financer ces nouvelles rémunérations. 

 

Médecins, pharmaciens et patients mobilisés contre le diabète

Le Syndicat national des médecins libéraux (SML), la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et la Fédération des diabétiques (AFD) se sont mobilisés dans le cadre d’un partenariat pour faire reculer le diabète. En constituant un comité « Prévention, proximité, diabète », les trois organisations ont décidé de jouer la carte de la proximité et de la coopération interprofessionnelle. Concrètement, le comité propose cinq mesures pour soutenir la lutte contre le diabète : mettre la prévention au cœur de la prise en charge en médecine de ville du diabète de type 2, assurer une transmission du savoir sur le diabète, élaborer un parcours de soins médicalisé pour assurer le chaînage entre le dépistage positif et la prise en charge, urbaniser les systèmes d’information pour renforcer la coordination entre les professionnels de santé autour du patient, se projeter dans un cadre de transformation de l’action du patient et du médecin.

Voir le communiqué

 

PLFSSR : la CSMF refuse la baisse de l’ONDAM dès 2014

La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) dénonce le tour de passe-passe opéré par le gouvernement dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale rectificative (PLFSSR). Sous prétexte d’ajustement technique, il abaisse l’ONDAM 2014 de 0,8 milliard d’euros. La CSMF relève que la baisse du sous-ONDAM de ville sera deux fois supérieure à celui de l’ONDAM hospitalier. Ulcéré, le syndicat accuse le gouvernement de vouloir couper court à toute valorisation tarifaire en asséchant les marges financières disponibles. 

Voir le communiqué

 

Insertion professionnelle : l’industrie pharmaceutique mobilise les jeunes et les entreprises

Malgré un contexte difficile, les entreprises du médicament (LEEM) s’attachent à favoriser le renouvellement continu de leurs effectifs et misent notamment sur le développement de l’alternance. Pour populariser le concept d’alternance auprès des entreprises et d’informer les jeunes sur les spécificités de ce régime d’entrée dans l’entreprise, le Leem a conçu un webdocumentaire sur « l’alternance dans la pharma » qu’il a dévoilé le 11 juin dernier.

Voir le communiqué

 

L’agenda des libéraux de santé

Le CDPS de Vendée organise une journée sur la fibromyalgie le jeudi 26 juin. Cette journée interprofessionnelle mobilise l'ensemble des syndicats adhérents au CNPS. Voir l'invitation

Les 39èmes Entretiens de Podologie auront lieu les Samedi 18 et Dimanche 19 octobre 2014 aux Docks de Paris sur le thème : Les lombalgies : prise en charge pluri-professionnelle ».

Le SML tiendra son congrès annuel à Marseille du 18 au 20 septembre 2014

La CSMF organisera son université d'été à Lille du 19 au 21 septembre 2014

La CNSD organisera ses Universités d'été a cap estérel du 19 au 21 septembre 2014 sur le thème "Prévention Stratégie gagnante"

 
N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer cnps@cnps.fr
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.
Abonnez vos amis
Vous désabonner
 
Recherche