CNPS Express - 31 Aout 2016

Mercredi 31 Août 2016

 
  Journée de rentrée du CNPS : cap sur les présidentielles !
Les inscriptions en ligne sont ouvertes

Le dernier trimestre 2016 marque une étape pour les partis politiques et les futurs candidats aux élections présidentielles de 2017 : celle de la rédaction des programmes. Dans ce contexte, le CNPS a décidé de faire de sa Journée de rentrée l’occasion d’exprimer les attentes des Libéraux de santé et de proposer des pistes de changements pour un système de santé rénové. Les représentants des principaux acteurs des élections ont été invités à venir s’exprimer devant le CNPS à cette occasion, qu’il ne faut donc pas manquer !
Le CNPS vous donne rendez-vous le vendredi 7 octobre 2016, dès 9 h 30 à l’Hôtel Crowne Plaza -10 Place de la République, Paris 11ème (métro République).


Inscrivez-vous dès à présent
Voir le programme

  Le CNPS consulte les Libéraux de santé
Au moment où les responsables politiques sont en train de rédiger leurs programmes le CNPS veut faire entendre la voix de Libéraux de santé. Vous êtes susceptible d’être prochainement sollicité(e) au nom du CNPS, par l’Institut HARRIS INTERACTIVE via un mail pour répondre à quelques questions en ligne. Si vous êtes dans ce cas, merci d’avance de bien vouloir y consacrer quelques minutes de votre temps. Les résultats seront présentés dans le cadre de la journée de rentrée le 7 octobre.
  DPC : les crédits asséchés de plus en plus tôt
Une fois de plus le DPC est en panne sèche… de budget ! La refonte de l’OGDPC en nouvelle Agence du DPC (ADPC) n’a rien changé à l’affaire. « Les enveloppes budgétaires allouées au financement du DPC des médecins et des sages-femmes sont entièrement engagées à ce jour », annonçait un communiqué de l’Agence le 12 août. Les crédits, notoirement insuffisants, ont été épuisés encore plus tôt que l’an dernier. Les demandes de prise en charge faites avant le 12 août seront bien honorées « même si l’action ou le programme de DPC a lieu après la fermeture de l’enveloppe ». Pour l’avenir, l’ANDPC annonce qu’elle est en train de mettre au point « un système d’inscription sur liste d’attente ». Au moins, c’est clair, le DPC s’installe durablement dans la pénurie… de budget.

Lire le communiqué de l’ANDPC

  Un soignant victime d’un acte de violence toutes les 30 minutes en établissement

Le CNPS a souvent dénoncé les conditions d’insécurité des Libéraux de santé, victimes de nombreuses agressions et d’incivilités répétées, mais le phénomène concerne aussi les soignants des établissements. Le rapport annuel  que vient de rendre public l’Observatoire national des violences de milieu de santé (ONVS) pour 2014 montre que le nombre d’actes de violences signalés est en nette hausse. Il progresse de 12 432 signalements en 2013 à 14 502 en 2014, soit +16,7%. L’ONVS estime qu’un soignant est victime d’un acte de violence « toutes les 30 minutes »  soit 50 chaque jour.


Voir le rapport de l’ONVS

  Démission d’Emmanuel MACRON
Ce mardi 30 août, Emmanuel Macron a remis au Président de la République sa démission du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique. Il était également ministre de tutelle des professions libérales. Les professions libérales de santé s’étaient fortement mobilisées contre son projet de réforme des professions réglementées. Michel Sapin, actuel ministre des Finances et des Comptes publics, hérite de son portefeuille.
  La CSMF et le SML n’ont pas signé la convention médicale

Les syndicats médicaux représentatifs avaient jusqu’au 25 août pour décider de signer ou non le projet de convention médicale. Trois d’entre eux l’ont fait avec des degrés divers de satisfaction, mais la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) et le Syndicat des médecins libéraux (SML) ont refusé d’apposer leur signature à un texte déclinant la loi de santé et où le compte n’y était pas.
Bien que la convention ait repris des éléments qu’elle a portés tels que la consultation à 25 euros ou la grille tarifaire des actes de consultation, la CSMF estime que « le parcours de soins n’est pas valorisé, les consultations complexes quotidiennes ne sont pas reconnues, ignorant le travail d’expertise des médecins libéraux ». Le SML dénonce « un texte dépourvu des mesures du virage ambulatoire et numérique, d'équité tarifaire pour tous les médecins et qui crée une inégalité de prise en charge des patients ».


Voir le communiqué de la CSMF

Voir le site du SML

  Prochaine ouverture des négociations conventionnelles pour les chirurgiens-dentistes
Les négociations conventionnelles dentaires s'ouvriront le 22 septembre. Au menu des futures discussions côté ministère et UNCAM : l’amélioration de l’accès aux soins par la mise en place de plafonds tarifaires et la régulation de la démographie. Pour la CNSD, qui avait jugé ces orientations sans surprise, il reste une inconnue de taille : le budget alloué à la négociation, tant par l’assurance maladie que par les complémentaires ... permettra-t-il de changer de façon structurelle le modèle économique des cabinets dentaires en favorisant la prévention, les soins précoces et les techniques innovantes ? A noter, enfin, que la CNSD, l’UD (ex UJCD) et la FSDL ont décidé, dès le mois de juin « d’unir leurs efforts afin d’élaborer une plateforme commune » pour peser de dans la future négociation conventionnelle.

Voir l’information
Voir le communiqué
  La FSPF interroge les pharmaciens en vue des futures négociations conventionnelles
Alors qu’un « consensus entre les syndicats autour des honoraires de dispensation et sur la nécessité de les faire évoluer est clair », la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a lancé une enquête économique auprès des pharmaciens d’officine. L’objectif du syndicat consiste à recueillir des données chiffrées afin de « disposer de chiffres indiscutables pour souligner auprès des pouvoirs publics l’effet cumulatif des contributions imposées au poste « Médicament ». Ces derniers permettront d’étayer les différentes revendications lors des prochaines réunions de négociations relatives à la convention nationale pharmaceutique ».

Voir le communiqué de la FSPF
  Le calendrier des libéraux de santé

9, 10 et 11 septembre : 22ème Université d’été de la CSMF. www.csmf.org

23,23 et 24 septembre : congrès du SML à Marseille : En savoir plus : http://www.congressml2016.org/

14-15 octobre 2016 : 41èmes ENTRETIENS DE PODOLOGIE, Paris Event Center, la Villette Paris sur le thème : « les petits appareillages/dispositifs médicaux : orthoplasties, orthonyxies, contentions, taping … »

22-23 octobre : Congrès national des pharmaciens à Nantes organisé par LA FSPF, l’UTIP et l’APR  www.fspf.fr

2 décembre :congrès de l’UNAPL au Palais Brongniart - Paris : http://congresunapl.fr

6 7 et 8 décembre : Congrès national de la FNI à Paris, sur le thème : « Présidentielles 2017 :Faut-il en attendre un grand chamboule-tout pour la santé ? »

 

N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer cnps@cnps.fr
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.
Abonnez vos amis
Vous désabonner

 
Recherche