CNPS Express - 24 Mai 2017

Mercredi 24 Mai 2017

Le CNPS veut rencontrer la ministre de la Santé
Le CNPS a salué la nomination de la Pr Agnès BUZYN au poste de ministre des Solidarités et de la Santé. Il souhaite que l’arrivée d’une professionnelle de santé avenue Duquesne permette de renouer les liens distendus entre leur ministère et les Libéraux de santé. Pour le CNPS, des changements profonds sont attendus dont le premier sera celui d’engager un dialogue sincère et productif. C’est pourquoi le Bureau national du CNPS propose une rencontre rapide à la ministre.

Voir le communiqué du CNPS
Les réactions des syndicats à la nomination de la ministre des Solidarités et de la Santé

La CNSD attend de voir

La Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) a félicité Agnès Buzyn pour sa nomination au ministère des Solidarités et de la Santé en lui adressant ses vœux de réussite dans « sa nouvelle et difficile mission ». Pour la CNSD, les enjeux sont clairs : « c’est une nouvelle page dans les relations entre les chirurgiens-dentistes et les pouvoirs publics qu’il va falloir écrire ». Et si les chirurgiens-dentistes sont prêts à y mettre du leur, il faudra que la ministre ne renouvelle pas les erreurs de celle qui l’a précédée dans ce poste et n’a jamais daigné rencontrer les représentants de la profession. Le syndicat rappelle que « les chirurgiens-dentistes ont vécu cinq années d’un « mépris sans précédent » avec pour « point d’orgue » le règlement arbitral destructeur qui leur a été imposé ». La CNSD appelle la ministre à renouer rapidement le dialogue et surtout à écouter la profession.

Voir le communiqué de la CNSD

La CSMF inquiète face à un mauvais signal

Soulignant que le travail à accomplir est « immense » pour réformer en profondeur le système de santé, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) a adressé des félicitations sceptiques à la nouvelle ministre des Solidarités et de la Santé. « Sans faire de procès d’intention », la CSMF considère que « la nomination d’Agnès Buzyn est un mauvais signal pour la médecine libérale » car depuis mars dernier, la HAS qu’elle présidait jusqu’alors ne compte plus aucun représentant de la médecine libérale dans son Collège. « Après cinq ans de conflits majeurs et d’absence de dialogue avec la précédente ministre, la CSMF attend des gestes forts de la part de la nouvelle ministre pour renouer le dialogue et restaurer la confiance avec les médecins libéraux ».

Voir le communiqué de la CSMF

La FNP souhaite une relance des dossiers des pédicures-podologues

La Fédération nationale des podologues (FNP) a salué la nomination de la Pr Agnès Buzyn au poste de ministre des Solidarités et de la Santé en lui demandant des « des gestes forts » permettant la relance des dossiers de la profession : convention avec meilleure prise en compte des avantages conventionnels, évolution des compétences, reconnaissance du diplôme au grade Licence, régulation de la démographie professionnelle...
La FNP a demandé « une rencontre rapide » avec la ministre.

En savoir plus

Le SML attend des gestes forts pour restaurer la confiance

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) a salué la désignation d’Agnès BUZYN comme ministre des Solidarités et de la Santé et souhaite pouvoir la rencontrer rapidement « pour relancer sans tarder les dossiers de la médecine libérale. » « Après un quinquennat d’incompréhension et de conflits inédits, un changement de méthode est attendu et nécessaire au rétablissement de relations de confiance » souligne le SML. Le syndicat qui rappelle la liste des chantiers à mener concernant notamment, la convention, la coordination avec une négociation anticipée de l’ACIP, ou le dossier de l’insécurité, se dit prêt à « apporter une contribution constructive et pragmatique ».

Voir le communiqué du SML

Les biologistes veulent construire un lien de confiance

L’ensemble des représentants des biologistes médicaux des secteurs public et privé et des internes en Biologie médicale, appelle conjointement la Ministre de la Santé, le Président de la République et que le Premier ministre « à construire un lien de confiance avec la profession ». Les biologistes souhaitent « construire l’avenir de la Biologie médicale dans un dialogue moderne » avec la nouvelle équipe Santé au pouvoir. La profession soulève plusieurs dossiers qu'elle juge prioritaires, dont l’adaptation de la démarche qualité et de l’accréditation, la place des biologistes médicaux dans la coordination ville-hôpital, les actions de prévention et de dépistage, l’émergence des autotests ou encore la problématique de la financiarisation de la Santé.

Voir le communiqué

  L’HAD encore loin de ses objectifs
Lors du salon Paris Healthcare Week, la Fédération nationale des établissements d'hospitalisation à domicile (FNEHAD) a présenté un bilan plutôt mitigé de son activité pour l’année 2016. L’objectif de 35 patients pour 10 000 habitants en HAD n’est pas encore à portée de main. La moyenne nationale est aujourd'hui de 20 patients en HAD pour 100 000 habitants. Avec 4,8 millions de journées d’hospitalisation, l’HAD est en progression de 5%. Pour redynamiser la progression de l’HAD, la FNEHAD souhaite la mise en œuvre d’une politique destinée à inciter des médecins libéraux à prescrire davantage d'hospitalisations à domicile.
  Naissance de France Assoc Santé
A l’occasion de sa première assemblée générale ordinaire, le 23 mai, l’Union nationale des associations agréées d’usagers du système de santé, prévue dans la loi de modernisation du système de santé et constituée le 21 mars dernier avec 72 associations nationales membres, s’est rebaptisée « France Assos Santé ». Alain Michel CERETTI, président du LIEN, association des victimes d’infections nosocomiales, et par ailleurs conseiller santé du Défenseur des Droits, a été élu président de France Asso Santé. À noter que Gérard RAYMOND (FFD, Fédération française des Diabétiques) a été élu au poste de Vice-Président – Secrétaire.
  Agenda

Journée interprofessionnelle du CDPS de Vendée le 15 juin

Le Centre Départemental des Professions de Santé de Vendée organise un journée interprofessionnelle le 15 juin à Mouilleron le Captif, de 12h à 17h, sur le thème de la Sclérose en plaque.

Renseignements et inscription : c.d.p.s.85@wanadoo.fr

Voir l’affiche

N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer cnps@cnps.fr
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.
Abonnez vos amis
Vous désabonner
 
Recherche