CNPS Express - 13 Septembre 2017

Mercredi 13 Septembre 2017

CSG : la ministre de la Santé promet une neutralisation de la hausse pour les Libéraux de santé

Après que le CNPS ait alerté sur les effets de la hausse de la CSG, la ministre de la santé a apporté des précisions et indiqué que « le dispositif mis en place pour les travailleurs indépendants s’applique bien à tous les professionnels libéraux, a fortiori à l’ensemble des professionnels de santé libéraux ».

En savoir plus

Ouragan Irma : Le chef de l’Etat impliquera tous les professionnels de santé libéraux
En déplacement ce 12 septembre à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, les deux îles ont été ravagées par l'ouragan IRMA, le président de la République, accompagné de la ministre de la Santé, a promis l'implication de tous les professionnels de santé libéraux du secteur.

Le CNPS, pour sa part, exprime la solidarité des libéraux de santé avec les habitants de ces deux îles et rappelle que les professionnels de santé sont mobilisés à leurs côtés.
  Devant l’UNAPL, le Premier ministre dément tout projet de déréglementation
L’Union nationale des professions libérales a été reçue ce lundi 11 septembre par le Premier ministre pour faire le tour des dossiers des professions libérales. Parmi les sujets évoqués, celui de la déréglementation. Edouard Philippe « a démenti tout projet de dérèglementation concernant les Professions Libérales » contrairement à ce qu’avait laissé entendre un article publié cet été dans les colonnes du journal Le Monde à ce sujet.

Voir le communiqué de l’UNAPL
  Deux missions pour la qualité de vie au travail des professionnels de santé

La ministre de la santé a chargé Édouard Couty, médiateur national pour la prévention des risques psychosociaux à l'hôpital, d'une nouvelle mission de préfiguration d'un dispositif de médiation sur les conditions de travail des soignants au sens large. En parallèle, elle a confié à Donata Marra, une mission sur les facteurs relatifs à la qualité de vie au travail des étudiants en santé.

Ces deux missions visent à améliorer la qualité de vie au travail des professionnels de santé. Un récent colloque avait souligné que 80 % des praticiens n'ont pas de médecin traitant et que 68 % d'entre auraient renoncé à s'arrêter de travailler alors que leur santé l'exigeait.

  Dialogue conventionnel la CNSD se veut prudente et lucide
Pour la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), de nouvelles négociations conventionnelles vont s’engager mi-septembre avec l’Assurance maladie et les complémentaires santé. Mais le règlement arbitral n’étant pas annulé, rien n’est gagné pour autant. Le CNSD se veut donc prudente et si elle prend acte des signes d’ouverture adressés par la ministre, elle prévient qu’il n’est pas question de s’engager sur un texte dont le contenu serait trop proche de l’avenant rejeté par la profession en janvier. Les négociations devraient porter sur trois axes : l’amélioration de l’accès financier aux soins, en s’appuyant sur le principe posé dans le règlement arbitral d’un plafonnement progressif des soins prothétiques accompagné d’une revalorisation des soins conservateurs ; le renforcement de la prévention ; et la suppression des freins à l’accès aux soins pour les publics qui connaissent des difficultés particulières. S’y ajoute la promesse présidentielle de « zéro reste à charge » en 2022.

En savoir plus
  La CSMF a tenu sa 23e université d’été

La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) a tenu sa 23e Université d’été du 8 au 10 septembre, à Giens dans le Var, sur le thème « Médecins et territoires, ou la théorie de l’évolution ».

La CSMF a abordé pendant trois jours les mutations nécessaires de l’offre de soins dans les territoires, et la place que doit avoir la médecine libérale.

En savoir plus

  Le SML dévoile son projet pour la médecine définitivement libérale
Le Syndicat des médecins libéraux (SML) a présenté son nouveau projet. À travers une centaine de propositions, il affirme « une vision sincèrement libérale de la médecine dans un environnement collaboratif avec l'ensemble des acteurs de la médecine de proximité, à commencer les autres professionnels de santé, libéraux médicaux et paramédicaux, dans le cadre du premier recours, ainsi que de l'hospitalisation privée et publique ». « Alors que la période que nous venons de traverser s'est traduite, par une étatisation sans précédent de la médecine de ville », le SML rappelle aux Pouvoirs publics que « la médecine libérale a plus que jamais un avenir parce qu’elle est la pierre angulaire du virage ambulatoire ». Le syndicat prévient qu’il sera une « force de proposition très active ».

Voir le projet du SML
  Le SDB lance une campagne d’information en direction des patients
Le Syndicat des biologistes (SDB) a lancé une campagne de sensibilisation des patients au rôle des biologistes médicaux dans leur parcours de soins. Le syndicat compte sur les biologistes pour diffuser et relayer des affiches et des dépliants et ainsi être les acteurs de la promotion de leur profession. Une façon de rappeler à ceux qui « rêvent d’une biologie sans biologistes médicaux » la mission essentielle et incontournable de ces derniers. Le biologiste médical, qui est pharmacien ou médecin de formation, participe à 70 % des diagnostics médicaux et des décisions thérapeutiques.

En savoir plus
  Journée de rentrée du CNPS : rendez-vous le 6 octobre !
Le CNPS vous donne rendez-vous le vendredi 6 octobre 2017 à l’occasion de sa journée de rentrée, qui se tiendra à l’Hôtel Crowne Plaza - 10 Place de la République, Paris 11e (métro République). Le thème de cette journée est « Innover dans les territoires : les libéraux de santé s’engagent ! »

Voir le programme détaillé

Pour rappel, l’accès à la journée de rentrée est gratuit pour tous les professionnels libéraux de Santé. Il faut toutefois s’inscrire en ligne.

Pour s’inscrire, cliquer ici

 La journée de rentrée du CNPS est organisée avec le soutien de la MACSF.
N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer cnps@cnps.fr
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.
Abonnez vos amis
Vous désabonner
 
Recherche