Disparition du Dr. Claude MAFFIOLI, ancien président du CNPS

Le Président et les membres du Bureau national du CNPS ont appris avec une grande tristesse la disparition du Dr. Claude MAFFIOLI.

Ancien président de la CSMF, Claude MAFFIOLI fut l’un des artisans du dialogue interprofessionnel. Il a présidé le CNPS de 1995 à 2000 et l’UNAPL de 2004 à 2007.


Élu à la tête du CNPS à la veille du plan Juppé, Claude MAFFIOLI qui présidait aussi la CSMF, a mené l’un des combats les plus rudes dans l’Histoire des professionnels de santé. Contre un gouvernement de droite d’abord, puis contre un gouvernement de gauche. Inlassablement, il a affirmé auprès des Pouvoirs publics qu’une alternative à la maîtrise comptable était possible. Il inaugurera les petits déjeuners à l’Élysée avec Jacques CHIRAC. En mars 1999, face au nouveau plan stratégique conçu par la CNAMTS qui voulait imposer aux libéraux de santé, le conventionnement sélectif, l’accréditation et l’habilitation pour certains actes, la baisse autoritaire des nomenclatures, les lettres-clefs flottantes, et la fixation unilatérale par les caisses des tarifs et des niveaux de remboursements, c’est-à-dire la fin du système contractuel, Claude MAFFIOLI appelle tous les professionnels de santé libéraux à une journée d’action le 27 mai 1999. Celle-ci sera suivie d’une journée nationale où dans la France entière, le 24 juin, les cabinets seront fermés, puis, le 17 octobre 1999 par une manifestation nationale dans la capitale où les assurés sociaux sont pris à témoins.

Claude MAFFIOLI n’a cessé de militer pour « une maîtrise intelligente des dépenses de santé », la maîtrise médicalisée dont il est le père et qui finit par avoir toute sa place dans la réforme de 2004.

Les combats qu’il a menés restent d’actualité car il faut toujours se battre pour préserver le système conventionnel et obtenir les marges de manœuvre budgétaires indispensables à l’action des Libéraux de santé pour les soins de proximité.

Le CNPS salue la mémoire d’un homme de conviction au service des professions de santé et de l’interprofessionnalité.

A l’occasion de sa disparition, le CNPS publie à nouveau les propos de Claude MAFFIOLI parus dans le livre des 40 ans de l’organisation interprofessionnelle des Libéraux de santé. A lire ici
 
Recherche